Skip to main content

PARIS : En France, une électricité décarbonée et garantie…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : En France, une électricité décarbonée et garantie à un prix stable compétitif

La 7e édition du Sommet Choose France s’est tenue à Versailles, le lundi 13 mai, en présence du président de la République.

Depuis son lancement en 2018 par le Chef de l’Etat, le Som­met Choose France s’est imposé comme un rendez-vous économique annuel incontour­nable dans l’agenda des industriels et des investisseurs internationaux.

Pour la 5ème année consécutive, la France conserve sa position de pays le plus attractif d’Europe. Le résultat d’une politique économique volontariste menée par le Président de la République qui s’incarne notamment par une politique fiscale attractive, des investissements dans l’innovation avec France 2030, des simplifications réglementaires et une stratégie claire en termes de production d’énergie décarbonnée et de transition écologique.
En sept ans, le Sommet est devenu un moment privilégié d’échanges autour de l’attractivité économique de la France grâce à des formats de rencontres entre les investisseurs étrangers, l’exécutif français et les principales entreprises nationales. Chaque année, ce sont près de 400 entretiens bilatéraux qui sont organisés entre le président de la République, les ministres et les dirigeants d’entreprises, étrangères et françaises, pour échanger sur leurs projets d’implantation dans l’Hexagone. Pour cette 7ème édition Choose France 2024, un record de 56 annonces pour un montant d’investissements de 15 Mds € et la perspective de 10.000 emplois créés vont se déployer dans toutes les régions de la France métropolitaine.

Le président de la République Emmanuel Macron a déclaré : « C’est une très grande fierté pour notre pays de voir qu’une nouvelle fois, le montant des investissements annoncés lors du Sommet Choose France atteint un record. Ces résultats, nous les devons à une politique qui demeure inchangée depuis 2017, avec la création d’un cadre normatif favorable, une stabilité fiscale et une capacité à disposer d’une production d’énergie décarbonée à un coût compétitif. Cette 7ème édition du Sommet Choose France est un millésime pour notre attractivité, qui bénéficiera à l’ensemble de notre territoire ».

La France, en faveur de l’industrie verte et décarbonée

UNE ÉLECTRICITÉ DÉCARBONÉE ET GARANTIE À UN PRIX STABLE COMPÉTITIF

Avec le discours de Belfort en 2022, le président de la République a donné une ambition claire à la France pour en faire un pays sobre en énergie, producteur massif d’énergie décarbonée autour de deux priorités : le développement des renouvelables et le développement du nucléaire. Cette priorité s’incarne aujourd’hui par des objectifs de déploiement de 100GW de photovoltaïque et 45GW d’éolien en mer à horizon 2050 sur les renouvelables et 6 nouveaux réacteurs nucléaires qui ont été annoncés. Ces investissements assurent à la France de continuer à être un pays massivement producteur d’énergie décarbonée. En complément, avec la réforme du marché européen de l’électricité, les Étatsmembres sont parvenus à un accord permettant d’une part des prix de l’électricité plus proches des coûts de production, d’autre part de financer l’investissement pour construire des nouvelles centrales nucléaires et favoriser ainsi la décarbonation de l’économie et augmenter la compétitivité de l’industrie.

Dans ce contexte, le Gouvernement et EDF ont conclu en novembre 2023 un accord qui assure la pérennité financière d’EDF et lui permet d’investir massivement dans la maintenance et le renouvellement de son parc nucléaire, tout en garantissant la compétitivité des entreprises avec un prix cible moyen de 70€/ MWh. Cet accord majeur confère aux entreprises implantées en France un avantage compétitif induit par une électricité décarbonée à bas coût. En complément, et afin de s’adapter aux spécificités des entreprises fortement consommatrices d’électricité (energo-intensives), EDF propose des contrats commerciaux de long terme (10-15 ans) permettant aux industriels d’anticiper et de projeter leurs investissements sereinement. Les contrats de fourniture qui concernent les autres entreprises seront prolongés dans le temps afin de couvrir une période de 4 à 5 ans, alors que les contrats actuels sont limités à 3 ans. Toute entreprise ou investisseur industriel peut donc librement entrer en négociation avec EDF.