Skip to main content

PARIS : Transformer l’administration publique, Stan…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
27 Fév 2024

Partager :

PARIS : Transformer l’administration publique, Stanislas GUERINI travaille avec ses homologues européens

A l’occasion de la présidence belge du Conseil de l’Union européenne, le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques Stanislas GUERINI a participé à la réunion des ministres de la Fonction publique des 27 pays de l’Union européenne, le mardi 27 février à Gand en Belgique.

Stanislas GUERINI a abordé avec ses homologues le défi de l’attractivité de la fonction publique et de la fidélisation des agents publics et partagé sa conviction : nos fonctions publiques ont la capacité d’être les employeurs les plus attractifs de nos pays. Les conditions de cette réussite résident dans la consolidation du sens de la mission de service public, la valorisation du travail, des compétences des agents et l’amélioration de leurs conditions de travail.

Pionnière en matière de transformation de l’administration publique, la France porte des engagements forts que Stanislas GUERINI a rappelés : prise en compte du management et de l’environnement de travail des agents dans les politiques RH, déploiement de l’intelligence artificielle au service des agents, plan de formation à la transition écologique de tous les agents publics.

Le ministre a également animé une table-ronde pendant laquelle il a présenté la marque employeur de la fonction publique « Choisir le service public » lancée en juin 2023 et partagé sa vision du statut de la fonction publique. A ce titre, il a abordé les grandes orientations du projet de réforme de la fonction publique qu’il prépare pour le second semestre 2024.

Stanislas GUERINI s’est enfin entretenu avec plusieurs de ses homologues, et notamment avec la ministre fédérale de la Fonction publique et des Entreprises publiques belge, Petra DE SUTTER, autour des travaux européens en matière de transformation numérique de l’administration publique, des pratiques de la France et de la Belgique en matière de recrutement, d’organisation du temps de travail et des carrières, et de leurs perspectives de coopération.

A l’issue de la réunion ministérielle, une déclaration a été signée conjointement par les 27 ministres de la Fonction publique de l’Union européenne.

Ils s’engagent notamment à : 

  • développer des services publics prêts à faire face aux crises ;
  • accompagner la transition écologique des administrations ;
  • utiliser éthiquement les nouvelles technologies ;
  • structurer les stratégies de recrutement autour des compétences professionnelles ;
  • développer une administration inclusive et soucieuse des conditions de travail ;
  • favoriser l’échange d’informations et de pratiques entre Etats-membres

Retrouvez ici la déclaration de sortie conjointe avec les 26 autres pays