Skip to main content

PARIS : L’immobilier logistique aux avant-postes de la co…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
22 Avr 2024

Partager :

PARIS : L’immobilier logistique aux avant-postes de la conjoncture

Avec 491.100 m² commercialisés au premier trimestre 2024, le marché français de l’immobilier logistique a enregistré l’un de ses plus faibles scores pour un début d’année.

En repli de 50% par rapport à un premier trimestre 2023 particulièrement dynamique, la demande placée s’établit tout de même en baisse de 33% par rapport à sa moyenne décennale. Particulièrement corrélé à la conjoncture économique, le marché utilisateurs de l’immobilier logistique pâtit du manque de visibilité de ses acteurs traditionnels : des tensions géopolitiques au durcissement des conditions de crédit, en passant par la dégradation globale du climat des affaires et des comptes de résultats, de nombreux indicateurs ont viré à l’orange, voire au rouge. Dans ce contexte, « cette contraction du marché, comme celle de la demande exprimée, s’inscrit finalement dans la continuité de ce que nous constatons depuis septembre 2023 », précise Didier Terrier, Directeur Associé d’Arthur Loyd Logistique.

Pour lire la suite de ce point de conjoncture réalisé par Arthur Loyd Logistique, CLIQUEZ ICI

SOURCE : Vidéo-news n°1063