Skip to main content

PARIS : Auguste Herbin, une abstraction numérique à la Ga…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Auguste Herbin, une abstraction numérique à la Galerie Lahumière

Dans le monde de l’art moderne, le nom d’Auguste Herbin résonne comme une référence incontournable.

Son parcours singulier dans le paysage artistique du XXe siècle est une chronique artistique fascinante, depuis ses premiers pas aux côtés de Cézanne et Van Gogh jusqu’à son établissement en tant qu’artiste phare de l’abstraction géométrique. Ses peintures, avec leurs couleurs franches et leur déconstruction audacieuse de la forme, défiant les conventions artistiques de son époque, ont suscité des débats passionnés, révélant ainsi l’avant-gardisme radical de l’artiste.

Au fil des années, Herbin cultive un intérêt marqué pour la géométrie, une obsession qui trouve son apogée dans les années 1920 avec ses œuvres monumentales, entrelaçant les formes géométriques dans un tourbillon de couleurs vives, créant un dynamisme visuel saisissant. Comme aurait pu le dire Charles Baudelaire, ici, « les parfums, les couleurs et les sons se répondent » dans une symphonie captivante.

SOURCE : Arts in the City.