Skip to main content

LAMOTTE BEUVRON : Prouesses sportives et festivités au Gr…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
15 Mai 2024

Partager :

LAMOTTE BEUVRON : Prouesses sportives et festivités au Grand Tournoi 2024

Rassemblement sportif et festif, le Grand Tournoi a tenu toutes ses promesses au Parc équestre fédéral à Lamotte-Beuvron (41) du 9 au 11 mai 2024.

Cavaliers, coachs, supporters et chevaux sont venus de toute la France pour participer au rendez-vous incontournable des sports équestres collectifs ! Durant trois jours, les 605 équipes engagées ont donné le meilleur d’elles-mêmes et ont enflammé les terrains de compétition. Au total, 73 titres de champions de France ont été décernés dans les disciplines du horse-ball, du pony-games et du tir à l’arc à cheval. Retour sur cette édition 2024.

Des championnats riches en compétition et en frissons

Véritable projet éducatif et sportif pour de nombreux poney-clubs et centres équestres, le Grand Tournoi est l’aboutissement d’une année de préparation. L’événement est très attendu par l’ensemble des concurrents et de leurs supporters. Ainsi, plus de 2500 cavaliers et autant de poneys et de chevaux étaient présents pendant le week-end de l’Ascension, avec comme objectif ultime de remporter le graal, un titre de champion de France. Le Parc équestre fédéral s’est alors animé au rythme des épreuves, sous les cris d’encouragement du public.

“Nous retrouvons des chiffres en nette progression. Après la crise du Covid 19, la compétition a redémarré et nous pouvons constater un véritable engouement pour l’équitation et pour la compétition. Les sports équestres collectifs attirent toujours autant, notamment chez les plus jeunes cavaliers. Ces disciplines nécessitent de l’entente, de la tactique, de la stratégie de la part des coachs et une parfaite harmonie entre les joueurs. C’est la clé du succès de ces championnats et la particularité du Grand Tournoi”, déclare Frédéric Bouix, délégué général de la FFE.

En 2024, 605 équipes se sont engagées pour le Grand Tournoi : 272 équipes en horse-ball, 266 équipes en pony-games et 67 en tir à l’arc.

Le rendez-vous incontournable des familles 

“L’édition 2024 du Grand tournoi s’est très bien déroulée. Le nombre de clubs qui ont participé au Grand Tournoi est en augmentation, c’est très encourageant ! Le point fort de cet événement est, avant tout, le sport collectif mais c’est également une réunion familiale entre copains pendant trois jours. Ce sont des moments inoubliables et gravés dans la carrière des cavaliers et des joueurs”, précise Jean-Luc Auclair, président du Grand Tournoi.

Des moments inoubliables vécus en famille au Grand Tournoi, comme a pu en témoigner Jessica Michel-Botton. Cavalière de dressage de haut niveau ayant participé aux Jeux olympiques de Londres en 2012, elle revient pour la deuxième année consécutive avec son fils Tom Botton à Lamotte-Beuvron.

Celui-ci, du haut de ses huit ans, a remporté avec son équipe Nantes Husse du poney-club des Fontaines (44) la finale de horse-ball Poussin 4 : “Mon fils a très vite été attiré par ce sport. Il ne faisait que regarder les horse-balleurs durant ses cours de poney. Cette année, son équipe a terminé championne de France après trois beaux matchs, c’est phénoménal ! Au Grand Tournoi, l’ambiance est superbe, c’est vrai que c’est très différent des compétitions de dressage. J’ai moi-même participé à des championnats à Lamotte-Beuvron et j’en garde des souvenirs incroyables. C’était pour moi très important que mon fils puisse vivre cela à son tour. Quand on vit cette expérience en étant enfant, ce sont des moments que l’on n’oublie jamais. Comme les autres parents, je l’ai supporté durant tous ses matchs, c’était vraiment super. Nous venons au Grand Tournoi en famille et nous espérons être présents en 2025 !”

Coupes de France de horse-ball : victoires de Salon-de-Provence (13) et de Chambly (60)

Le Grand Tournoi était notamment le théâtre des demi-finales et finales des Coupes de France féminine et mixte de horse-ball. Une rencontre très attendue par les supporters et un objectif sportif à atteindre pour les meilleures équipes nationales, évoluant dans les niveaux Pro et Pro Élite. Après plusieurs mois de compétition, 8 équipes étaient encore en lice pour les demi-finales, puis 4 équipes ont accédé aux grandes finales.

Le public était venu en nombre autour du terrain 1, théâtre des épreuves. Il a réservé un accueil chaleureux aux joueuses et joueurs des meilleures équipes françaises. Dans la finale féminine, Salon-de-Provence a mené la danse tout le long du match. Les joueuses en rose, emmenées par leur coach Benoit Beaunez, ont pris l’ascendant et ont remporté la finale de la coupe de France féminine avec un score de 9 à 4.  “Remporter la Coupe de France pour la troisième fois, avec une équipe quasiment identique depuis 3 ans, fait vraiment très plaisir. Nous remercions encore nos supporters pour leur soutien et pour l’ambiance de folie”, se réjouit Anasthasia Dubois, capitaine de l’équipe de Salon-de-Provence.

Dans la catégorie mixte, Chambly est monté sur la première marche du podium après une finale très disputée face à l’équipe normande Coutainville. Avec un score de 7 contre 4, Chambly a remporté pour la première année le trophée, emmené par leur coach Laurent Moscach.  “Cela fait tellement plaisir de gagner cette Coupe de France, nous sommes submergés par l’émotion. Nous ne réalisons pas encore. Dans ce sport, le collectif est primordial, que l’on gagne ou que l’on perde l’équipe doit rester uni et soudé”, déclare Gwilherm Jasselin, capitaine de l’équipe de Chambly.

Rendez-vous en mai 2025 pour la 17ème édition du Grand Tournoi, pour le plus grand plaisir des concurrents ainsi que de leurs clubs !

Consulter les résultats
En savoir plus sur le Grand Tournoi