Skip to main content

LA FARLEDE : 3 millions d’€ investis pour la modern…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
30 Mar 2024

Partager :

LA FARLEDE : 3 millions d’€ investis pour la modernisation de Promocash

Le 18 mars, Christophe et Muriel Gruel, les deux gérants de Promocash La Farlède, ont inauguré le nouveau format de leur magasin.

Après plus d’un an de travaux, le couple d’entrepreneurs a dévoilé un parcours client repensé et de nouvelles infrastructures rénovées lors d’une soirée conviviale en présence des chefs, vignerons des Côtes de Provence qui ont proposé leur nouveau millésime à la dégustation.

Repreneurs de l’enseigne depuis 2007, Christophe et Muriel Gruel ont développé leur entreprise avec succès avec un chiffre d’affaires doublé, une entreprise locale employant près de 50 salariés, jusqu’à 70 en saison, l’un des leaders de la distribution alimentaire aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration sur la zone toulonnaise. Ainsi, le couple d’entrepreneurs indépendants a amené, en un peu moins de 20 ans, leur enseigne à la première place du réseau national !

FORTE PRESENCE DE PRODUITS LOCAUX

S’adressant à ses invités et à ses clients, Muriel Gruel a présenté les produits proposés par l’enseigne : « Certains d’entre vous ne connaissent peut-être pas suffisamment tous les produits locaux que nous proposons. Cela a été un choix fort, dès notre arrivée, et nous n’avons eu de cesse de développer leur présence sur nos rayons. Notre franchise a bien progressé en 17 ans. Ainsi, nos légumes proviennent en grande partie de la plaine de Salon de Provence ».

De son côté, Christophe Gruel a remercié son épouse pour l’avoir poussé dans cette belle aventure entrepreneuriale, il y a maintenant 17 ans, lors de la reprise de ce Promocash à La Farlède : « Tu étais encore plus engagée que moi dans cette prise de risque, au départ du changement de modèle économique de Promocash vers la franchise et l’indépendance ».

Puis, il a remercié le sénateur Michel Bonnus et Yves Palmiéri, le maire de La Farlède, pour leur vision à la fois globale et locale du Var et de la commune : « Nous apprécions votre sens de l’intérêt général, toujours connecté avec le développement économique de nos entreprises et toute la filière de l’hôtellerie restauration et agroalimentaire. Merci M. le maire, avec vos services, de nous accompagner dans notre développement, nous qui avons investi et fait des travaux dans notre entreprise à deux reprises, en 2015 puis en 2023, des travaux nécessitant de nombreuses autorisations.Soyons un peu fiers à la Toulonnaise ! Nous sommes dans le plus beau département touristique de France avec nos 300 jours de soleil par an, nos îles d’Or, Porquerolles, Port-Cros et Le Levant. Avec tous ces atouts, dont la viticulture qui nous est si chère, moi qui partage la vie depuis plus de 30 ans de Muriel, fille de viticulteur montpelliérain depuis 5 générations. Nous avons, aussi, notre Marine Nationale, qui fait vibrer notre corde patriotique, dans notre si belle rade toulonnaise, bien représentée ce soir et si importante dans l’économie locale ».

INVESTISSEMENT DE 3 MILLIONS D’€

Puis, Christophe Gruel a évoqué cette année de travaux et la volonté de l’avoir intégrée dans une démarche RSE, en respectant la cité, l’équipe et les clients : « Nous avons réalisé un investissement de 3 millions d’€. 50% est consacré à la réduction de la consommation énergétique et notre impact environnemental, via nos travaux sur la production de froid, qui représente 80% de notre consommation électrique. C’est la face non visible de l’iceberg de notre entreprise et si importante pour la qualité de nos produits frais, de la sécurité alimentaire, de la chaîne du froid et sa traçabilité. Notre production de froid est équipée d’un système de récupération de chaleur, pour le chauffage de l’entreprise. Nous réalisons plus de la moitié de notre activité en produits frais et nous espérons que cela va encore progresser, avec la création de notre halle frais de 1 000m2, notre mini Rungis, comme nous avons plaisir à l’appeler en interne. A titre d’exemple, nous y proposons 100 références en marée issues de 20 criées françaises, 300 références de viandes sélectionnées et tracées rigoureusement et 500 références de fruits et légumes. Muriel l’a dit avant moi, nous cherchons toujours à promouvoir les producteurs locaux, pour développer nos circuits courts et notre économie méditerranéenne. Ils sont une vingtaine de présents ce soir ».

Le gérant de l’entreprise a encore précisé : « Nous avons été attentifs à la démolition de nos anciennes installations frigorifiques et aidé des jeunes entreprises qui ont récupéré notre matériel pour se lancer. Sur ce sujet d’aide aux jeunes créateurs d’entreprise, nous sommes adhérents et acteurs du Réseau Entreprendre Var pour partager notre expérience et accompagner des nouvelles PME varoises. Nous avons comme projet d’installer une ombrière photovoltaïque sur une partie de notre parking. M. le maire, il est possible que vous revoyiez un dossier passer dans votre service urbanisme » !

Photo PRESSE AGENCE – LA GAZETTE DU VAR.