Skip to main content

LA CELLE : Festival Présence Compositrices, Marie VERMEUL…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
7 Avr 2024

Partager :

LA CELLE : Festival Présence Compositrices, Marie VERMEULIN pianiste

Le festival Présence Compositrices, que le Département du Var accueille pour la première fois au sein de sa propriété de l’Abbaye de La Celle. 

Le festival « Présence Compositrices » se décline en 3 week-end dédiés à la composition musicale féminine dans ce lieu à la beauté et à l’acoustique remarquable qu’est l’Abbaye de La Celle :

12-12-14 avril : « Faire parler les touches  » (musique pour clavier)

19-20-21 avril : « À claires voix » (musique vocale)

26-27-28 avril : « Chambre sur cloître » (musique de chambre)

FAIRE PARLER LES TOUCHES

12-13-14 AVRIL

Un weekend dédié à la musique pour clavier

« Faire parler les touches » est un art, comme nous le rappellent les mots affectueux de la peintre Elisabeth Vigée Lebrun, admirative du talent pianistique particulièrement expressif de son amie compositrice Hélène de Montgeroult.

VEN. 12 AVRIL
20h
DAS JAHR
Marie Vermeulin, piano
Concert introduit par Julie Gayet

MARIE VERMEULIN

 Née en 1983, Marie Vermeulin se forme auprès de personnalités musicales telles que Marie-Paule Siruguet au CRR de Boulogne, ou Hortense Cartier-Bresson au CNSMD de Lyon. Elle se perfectionne parallèlement auprès de Lazar Berman qui l’accueille chaleureusement en Italie, puis auprès de Roger Muraro, bénéficiant ainsi de la connaissance profonde du pianiste pour l’œuvre du XXème siècle français. En 2004, elle remporte le 1er Prix du Tournoi International de Musique (Rome), en 2006, le 2ème prix au Concours International Maria Canals (Barcelone), puis en 2007 le 2ème Prix du Concours International Olivier Messiaen (Paris).

Elle est également lauréate en 2009 du Prix International «Pro Musicis», association qui vise à offrir des moments musicaux à un public n’ayant pas la possibilité de se rendre à des concerts classiques. Soutenue par plusieurs fondations (Fondation Safran pour la musique, Mécénat Musical Société Générale…) et par l’Institut Français pour des tournées à l’étranger, Marie Vermeulin a su imposer en peu de temps un jeu remarqué pour sa témérité technique, sa finesse de timbres et sa maturité. En novembre 2014, l’ensemble de sa carrière est récompensé par l’Académie des Beaux-Arts et le Prix d’Interprétation de la Fondation Simone et Cino Del Duca, de l’Institut de France. Marie Vermeulin est l’invitée de nombreux festivals et salles de premier plan, tels que l’Opéra de paris, la Philharmonie, le théâtre des Champs-Elysées, la Scala-Paris, le théâtre des Bouffes du Nord, l’Opéra de Limoges, l’Opéra de Saint-Etienne, la Salle Molière à Lyon, le Centre Pompidou-Metz, Nouveau Siècle de Lille, plusieurs Scènes nationales (Tarbes, Cherbourg, Arras, Evry, Besançon, Châteauroux…), ou encore les festivals Musica à Strasbourg, Messiaen au pays de la Meije, Piano Folies, Nohant festival Chopin, Lisztomanias, Chambord, Lille Pianos Festival…

À l’étranger, Marie Vermeulin se produit en Espagne – à Madrid (Circulo de Bellas Artes/Teatro Real), à l’invitation de Gérard Mortier, mais aussi à Barcelone (Palau de la Musica) – ainsi qu’en Italie (festivals de Monopoli et Bari), en Allemagne (Kulturkreis Gasteig de Munich), en Chine, en Turquie, en Lituanie, en Algérie, en Moldavie, au Monténégro, au Liban, en Asie du sud-est (Vietnam, Indonésie, Philippines), à New York (consulat de France) ou à Londres (Wigmore Hall). Marie Vermeulin a interprété notamment les Oiseaux Exotiques de Messiaen avec l’Ensemble Intercontemporain (direction Pierre Boulez), le concerto de Clara Schumann avec l’Orchestre de l’Opéra de Toulon (direction Debora Waldman), le concerto K453 de Mozart avec l’Orchestre de chambre de Wallonie (direction Sir Paul Goodwin), le concerto en sol de Ravel avec l’orchestre Symphonique de Mâcon (direction Eric Geneste), le cinquième concerto

Passionnée par la musique contemporaine, elle travaille en étroite collaboration avec des compositeurs d’aujourd’hui tels Tristan Murail, François Meïmoun, Thierry Pécou, Alain Louvier, George Benjamin, FrançoisBernard Mâche, Marco Stroppa, Jérôme Combier, Pierre Boulez… En 2008, Universal/Deutsche Grammophon demande à Marie Vermeulin de participer à son intégrale Messiaen. En 2013 paraît son premier disque solo, très remarqué : consacré à Olivier Messiaen, ce CD (label Paraty) a reçu notamment un ffff de Télérama (Gilles Macassar). Le disque de Marie Vermeulin, sorti en 2016 et consacré à Debussy (label Printemps des Arts de Monte-Carlo), est lui aussi salué unanimement par la presse spécialisée (Pianiste, Diapason, Resmusica, **** de Classica…). Son dernier CD consacré à Clara et Robert Schumann (Label Paraty) est paru au printemps 2019, et a reçu le clic de Classicnews, ainsi que les ***** de rbb Kultur en Allemagne. En 2022, elle a participé à l’enregistrement du disque « Charlotte Sohy- La Belle Epoque » paru chez La Boîte à Pépites, CD fort bien salué par la critique. Elle a aussi enregistré cette même année un disque chez Paraty avec la flûtiste Anne Cartel « Birds of a feather » dont plusieurs pièces sont des créations discographiques mondiales !