Skip to main content

ROME : Thales Alenia Space développera l’instrument radar…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
14 Mar 2024

Partager :

ROME : Thales Alenia Space développera l’instrument radar de la nouvelle mission Harmony

Thales Alenia Space développera l’instrument radar de la nouvelle mission Harmony, la 10ème du programme Earth Explorer de l’ESA.

Thales Alenia Space a été sélectionnée par l’ESA pour diriger un vaste consortium industriel européen grâce à son expertise reconnue dans le domaine des satellites radar d’observation de la Terre

La constellation de deux satellites Harmony, associée aux données transmises par la mission Sentinel-1 du programme Copernicus, dont Thales Alenia Space est maître d’œuvre, fournira un large spectre de données d’observation inédites des océans, de la glace de mer et des terres émergées

Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), a signé un premier contrat de 7 M€ avec l’Agence spatiale européenne (ESA) visant à développer l’instrument radar à synthèse d’ouverture (SAR) qui équipera les deux satellites d’observation de la Terre de la mission Harmony, la 10ème du programme Earth Explorer de l’ESA.

Ce contrat intermédiaire est une première étape devant conduire au contrat final couvrant toute la phase d’exécution du radar SAR. À ce titre, Thales Alenia Space dirigera un consortium industriel européen pluridisciplinaire chargé de concevoir, développer et valider les instruments SAR en bande C, et sera par ailleurs responsable de l’électronique numérique en bande C et des tuiles d’antenne qui équiperont les deux satellites Harmony, dont le lancement à bord de Vega-C est prévu d’ici 2029.