Skip to main content

PEYPIN : VINCI Autoroutes – L’aire de Manon d…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PEYPIN : VINCI Autoroutes – L’aire de Manon des Sources évoque Marcel PAGNOL

VINCI Autoroutes a inauguré ce jeudi 16 mai, sur l’aire nouvellement nommée « Marcel Pagnol », située sur l’autoroute A52 à proximité d’Aubagne, sur la commune de Peypin, un parcours immersif dédié à Marcel Pagnol, à l’occasion de la commémoration du cinquantenaire de la mort de l’emblématique écrivain provençal.

Cette installation scénographique, déployée sur l’ensemble de l’aire, constituera désormais une halte littéraire incontournable pour les usagers de l’A52, leur offrant de découvrir les mille et unes facettes de la vie et de l’œuvre de cet artiste protéiforme, traversant littérature, cinéma et même science.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence de Nicolas Pagnol, petit-fils du célèbre auteur et Président du Fonds de dotation Marcel Pagnol, de Serge Perottino, Conseiller régional Provence-Alpes-Côte d’Azur représentant Renaud Muselier, de Marie-Pierre Callet, Vice-Présidente du département des Bouches-du-Rhône représentant Mme Martine VASSAL, de Cécile Resch, première adjointe au Maire de Peypin, de Pierre Coppey, Président de VINCI Autoroutes, de Thierry Forien, Directeur général adjoint de E.Leclerc en charge de la stratégie et de Clémence Fischer, Directrice générale d’Engie Vianeo.

L’emblématique auteur provençal est ainsi mis à l’honneur par VINCI Autoroutes sur une « aire littéraire » rebaptisée à son nom, à l’occasion du cinquantenaire de sa mort.

EN VIS-A-VIS, L’AIRE DE MANON DES SOURCES ÉVOQUE, ELLE AUSSI, L’OEUVRE PROFUSE DE PAGNOL

Sur l’aire de Manon des Sources, située en vis-à-vis de l’aire Marcel Pagnol, sur l’A52, une aire elle aussi intégralement métamorphosée grâce à d’importants travaux de modernisation, les visiteurs retrouveront également plusieurs évocations de Marcel Pagnol et de son œuvre Manon des Sources. Ils seront invités, ici aussi, à s’imprégner de la douceur du territoire les environnant, et à redécouvrir l’œuvre de Marcel Pagnol. Le nouveau bâtiment de l’aire présente lui aussi une architecture empreinte de l’ambiance des œuvres de Marcel Pagnol dont une façade avec des parements reconstituant la silhouette du Garlaban, situé non loin de l’aire. Plusieurs dispositifs sont ainsi prévus pour permettre aux voyageurs de l’A52 de s’immerger dans l’œuvre de Pagnol le temps de leur pause. L’aire présente des affiches des films de Marcel Pagnol, une fresque sur la vie de l’auteur identique à celle sur l’aire Marcel Pagnol, une citation géante inscrite sur un mur intérieur, issue de l’œuvre « Manon des Sources ». Des silhouettes à taille humaine des interprètes de Manon des Sources dans les différents films produits (dont celle de Jacqueline Bouvier) et d’une bande dessinée des éditions Bamboo seront bientôt positionnées sur l’aire dans les espaces de détente extérieurs.

En 1952, Jacqueline Bouvier qui a été la dernière compagne de Marcel Pagnol incarnait dans le film « Manon des Sources », réalisé par Marcel Pagnol lui-même, le personnage de la fille de Jean de Florette. En renommant l’aire de Baume de Marron, « aire de Manon des Sources », le couple que Marcel et Jacqueline Pagnol formait est ainsi symboliquement reformé.

Pour Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France : « En rendant hommage à l’un de nos plus grands auteurs et cinéastes, l’aire Marcel Pagnol exalte l’âme de la Provence et de notre Région Sud. Près de sa terre natale, cette aire offre à ses visiteurs une plongée unique dans sa vie et son œuvre. Cinquante ans après sa disparition, l’héritage de Marcel Pagnol est plus vivant que jamais ! »

Pour Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, 1ère Vice-présidente de « Départements de France » : « Alors que nous commémorons les 50 ans de la disparition de Marcel Pagnol, je suis très heureuse que VINCI Autoroutes ait décidé d’honorer ce monument de la culture provençale. Au-delà de l’appellation de l’aire d’autoroute, c’est un véritable parcours culturel qui a été créé pour mettre en lumière l’œuvre à la fois riche, populaire et moderne de Marcel Pagnol. Je me félicite que cet héritage soit ainsi transmis auprès des millions de voyageurs qui empruntent chaque année l’A52 ! »

Pour Frédéric Gibelot, Maire de Peypin : « La Municipalité est fière et honorée de voir l’aire d’autoroute désormais porter le nom de Marcel Pagnol permettant aussi aux voyageurs de redécouvrir la vie et l’œuvre de cet illustre écrivain. Cet hommage reflète l’engagement du maire, et de tous ses élus à défendre et à mettre en valeur la culture provençale, en perpétuant cet héritage qui nous est si cher ».