Skip to main content

PARIS : Un exercice multinational européen, pour les mili…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Un exercice multinational européen, pour les militaires français roumains et italiens

En réaction à l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine, la France a lancé, sous court préavis, la mission AIGLE en Roumanie, confirmant son statut d’allié fiable, crédible et solidaire au sein de l’Alliance.

Elle est composée d’un Multinational Battlegroup dont la France est nation-cadre, d’un système de défense sol-air MAMBA, d’un détachement du génie et d’un élément de soutien national (ESN). Le bataillon dispose de capacités fiables, coordonnées par un élément préfigurateur d’un état-major de brigade interarmes (BFCE). La mission AIGLE comporte également un centre de management de la défense dans la 3ème dimension (CMD 3D) ainsi qu’un escadron de chars Leclerc. L’ensemble de ces moyens interarmes contribue au renforcement de la posture dissuasive et défensive de l’OTAN sur le flanc Est.

EUFOR ALTHEA : activité opérationnelle

Du 7 avril au 10 mai, la Strategic Reserve Force de EUFOR ALTHEA a été déployée en BosnieHerzégovine dans le cadre d’un exercice multinational européen. Ce bataillon composé de 220 militaires français, roumains et italiens a mené des patrouilles à Sarajevo et dans le Nord de la Bosnie-Herzégovine avec les forces armées bosniennes et la force ALTHEA. Elle a également conduit de nombreux exercices bilatéraux de partage de savoir-faire, enrichissant leur connaissance mutuelle. Cet exercice a permis d’éprouver la capacité du bataillon multinational dont la France était nation-cadre, à se déployer rapidement et à s’intégrer au sein EUFOR ALTHEA, contribuant ainsi au maintien d’un environnement sûr et stable.

SOURCE : Ministère des Armées.