Skip to main content

PARIS : Marc FESNEAU au Conseil « Agriculture et pêche »,…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Marc FESNEAU au Conseil « Agriculture et pêche », le 27 mai

Marc FESNEAU, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, participera au Conseil « Agriculture et pêche » le 27 mai 2024.

Marc FESNEAU, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, participera au Conseil « Agriculture et pêche » le lundi 27 mai 2024. Cette formation du Conseil se réunit une fois par mois et examine les sujets d’actualité et propositions législatives relatives aux compétences de l’Union en matière d’agriculture, de développement rural et de gestion des pêches.

09h45    Micro Tendu (Pour suivre  en direct) : https://audiovisual.ec.europa.eu/en/ebs/2/20240527)  
10h
    Ouverture du Conseil

Pendant le Conseil, le ministre échangera avec ses homologues sur les sujets prévus à l’ordre du jour : 

Situation du marché, en particulier à la suite de l’invasion de l’Ukraine (point non public) 

  • Sur la base d’informations communiquées par la Commission européenne et les États membres, le Conseil procédera à un échange de vues sur ce sujet, en particulier dans le contexte de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine.
  • Point divers sur la situation des producteurs de fruits présenté par la Pologne.
  • Situation de crise dans le secteur agricole suivi des réponses déjà apportées et des nouvelles mesures envisagées (point non public)
  • Gestion de crise – réflexion sur les futures mesures à envisager
  • Point divers sur le statut de protection du loup présenté par l’Autriche. 
  • Points « divers » présentés par les délégations (points publics) 
  • Place du bien-être animal au sein du programme de la prochaine Commission européenne (Slovénie) ;
  • Simplification et réglementation propice à l’innovation dans le secteur agroalimentaire (Danemark) ;
  • Etiquetage du pays d’origine des denrées alimentaires (Allemagne) ;
  • Investissements FEADER (Roumanie) ;
  • Néonicotinoïdes sur les semences (Roumanie) ;
  • Sécheresse (Chypre).