Skip to main content

PARIS : Les actifs numériques préférés des investisseurs …

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
8 Mar 2024

Partager :

PARIS : Les actifs numériques préférés des investisseurs français en février

Thomas Romain, Directeur Développement France Bitpanda, commente le comportement des investisseurs français en février.

Crypto :

A nouveau, le Bitcoin a été la devise préférée à la fois de l’investisseur français chez Bitpanda et de notre investisseur européen moyen. En février 2024, le prix du Bitcoin a connu une augmentation significative de plus de 45 %, atteignant un sommet de 62 940 $ le dernier jour du mois, contre 43 000 $ au départ. Ce chiffre, autour duquel il s’est consolidé, représente la valeur la plus élevée depuis novembre 2021. Nous savons maintenant que l’ATH a été atteint en Mars 2024, quelle sera la prochaine étape? Nous le découvrirons le mois prochain.

L’un des principaux facteurs de cette augmentation a été l’adoption institutionnelle, avec par exemple MicroStrategy ayant acquis 29 646 bitcoins supplémentaires en février, portant leur détention totale à 132 500 bitcoins. De plus, l’inflation en Europe a suscité l’intérêt pour le Bitcoin comme protection contre la dépréciation de l’euro. Enfin, le halving prévu en Avril 2024, génère une pression acheteuse importante de la part des investisseurs particuliers.

L’approbation des ETF Bitcoin Spot, qui ont dépassé le milliard d’euros au cours de leur première semaine, les progrès de l’Union européenne vers une réglementation solide et la perspective précoce du Halving, ont contribué à la tendance de croissance que Bitcoin affiche depuis décembre 2023, avec une augmentation totale de 75%, qui devrait se poursuivre. Tout cela signifie que les nouvelles négatives comme la publication de la BCE à la fin du mois, critiquant durement l’industrie de la crypto, n’ont pas eu l’effet de freinage ou l’effondrement des prix que nous avons vu pu observer dans d’autres cycles. La capitalisation boursière du Bitcoin est passée de 800 milliards de dollars à 1,100 milliards de dollars en février, reflétant une croissance de 37,5 %.

En février 2024, Ethereum occupait la deuxième place du podium français après avoir connu une hausse notable de sa valorisation, commençant au prix de 2 329 $ et clôturant sur une hausse impressionnante de 46 %, s’établissant à 3 400 $. Cette hausse s’est reflétée dans sa capitalisation boursière, qui a débuté à 290 milliards de dollars et a atteint 420 milliards de dollars à la fin du mois, soit une croissance de 45 %. Diverses dynamiques et événements ont contribué à cette tendance positive, notamment la croissance de l’adoption institutionnelle, avec des entités comme Grayscale Investments augmentant leurs avoirs en Ethereum de 30 %.

L’attente du marché concernant l’approbation d’un ETF Ethereum par la SEC et la croissance rapide de l’écosystème DeFi ont stimulé la demande pour Ethereum. La tendance haussière d’Ethereum depuis décembre 2023, avec une hausse totale de 73% malgré d’importantes fluctuations de prix, reflète un marché optimiste.

Tether s’est maintenu, commençant et terminant le mois au prix de 1,00 $, avec des fluctuations minimes entre 0,999 $ et 1,001 $ tout au long du mois. Cette stabilité est inhérente au Tether, un type de cryptomonnaie stable dont la valeur est directement liée au dollar américain, visant à imiter le plus fidèlement possible sa valeur. C’est quelque chose que l’investisseur français apprécie généralement, car il figure régulièrement dans le top 3 de ce marché, même en période de croissance positive dans le secteur des cryptomonnaies.

En février, Tether a été au centre de plusieurs événements d’actualité importants. La société a annoncé la réussite d’un audit de ses réserves, un nouveau partenariat avec une bourse de crypto-monnaie, le lancement d’une plateforme de prêt et la combustion de 100 millions de jetons USDT, des événements qui reflètent son dynamisme et sa fiabilité sur le marché.

Malgré les prévisions optimistes de certains analystes, suggérant une possible augmentation de sa valeur, et les avertissements d’autres concernant la volatilité du marché des crypto-monnaies, Tether a montré une tendance latérale avec une variation totale de 0,5% au cours des trois derniers mois, soulignant sa stabilité notable dans un marché connu pour ses fluctuations. La capitalisation boursière de Tether a connu une légère augmentation de 1,4 % en février, atteignant 71 000 millions de dollars vers la fin du mois, soulignant sa forte position sur le marché des cryptomonnaies.

Malgré la volatilité inhérente au marché des cryptos, Tether continue d’offrir une option refuge aux investisseurs, maintenant son engagement en faveur de la sécurité et de la stabilité dans ce secteur particulièrement fluctuant.

Entreprises :

Pour le deuxième mois consécutif, Nvidia reste l’une des sociétés préférées des investisseurs français et européens. En février 2024, Nvidia a connu une croissance remarquable sur le marché, commençant le mois avec un cours de bourse de 626 $ et clôturant à près de 800 $, reflétant un solide gain de 27 % comparé au début du mois de février.

Cette hausse peut être attribuée à plusieurs facteurs et événements clés : les excellents résultats trimestriels publiés le 1er février ont positivement surpris le marché, les revenus et le bénéfice par action dépassant les attentes, l’annonce de nouveaux produits, tels que la carte graphique GeForce RTX 4090 Ti et la plateforme de cloud computing Nvidia DGX H100. La demande croissante sur le marché de l’intelligence artificielle, le partenariat stratégique avec Microsoft annoncé en février dans ce domaine, ainsi que les centres de données, secteurs où Nvidia occupe une position dominante, ont également contribué à une telle performance sur le marché.

Depuis décembre 2023, Nvidia a affiché une forte tendance à la hausse, enregistrant une augmentation totale de 47 % de ses actions. Suivant cette trajectoire et avec des prévisions comprises entre 800 et 900 dollars dans un avenir proche, Nvidia devrait maintenir sa tendance haussière, bien qu’elle soit soumise aux fluctuations habituelles du marché. En termes de capitalisation boursière, Nvidia a connu une augmentation de 11 % en février, clôturant à 700 milliards de dollars.

Tesla a poursuivi sa croissance, commençant le mois de février avec un prix d’action de 188 $ et terminant le mois à 201 $, reflétant une augmentation de 6,9 % par rapport au début du mois. Cette augmentation de la valeur de l’action Tesla peut être attribuée à un certain nombre de facteurs et d’événements importants. Le 2 février, l’entreprise a publié des résultats trimestriels étonnamment positifs, avec un chiffre d’affaires et un bénéfice par action supérieurs aux attentes des analystes. Tout au long du mois, Tesla a également attiré l’attention en annonçant de nouveaux produits, notamment la version Plaid de la Model 3 et le très attendu Cybertruck, soulignant ainsi son intérêt pour l’innovation et son leadership sur le marché des véhicules électriques.

Depuis décembre 2023, Tesla a connu une nette tendance à la hausse, avec une augmentation totale de 35 % du prix de son action, malgré une certaine volatilité, comme une chute de 15 % en janvier. La capitalisation boursière de Tesla reflète cette croissance, commençant le mois à 600 milliards de dollars, atteignant un pic de 650 milliards de dollars et clôturant à 630 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 5 % au cours du mois de février.

Apple a connu une légère baisse de la valeur de ses actions, commençant le mois à 183,99 $ et le terminant à 180,75 $, soit une baisse de 1,76 %. Cette baisse s’inscrit dans un contexte de hausse des taux d’intérêt, qui a réduit l’attrait des valeurs technologiques pour les investisseurs, ainsi que d’inquiétudes croissantes concernant l’inflation mondiale et une tendance à la liquidation massive des valeurs technologiques, qui a également affecté Apple.

Malgré ce scénario, Apple a continué à générer des nouvelles positives, annonçant une augmentation de ses bénéfices en 2023, de nouveaux investissements dans l’intelligence artificielle, un accord avec Google Cloud et l’acquisition d’une société de technologie publicitaire. La popularité d’Apple auprès des investisseurs français repose sur sa solidité financière, son historique de croissance soutenue, le prestige de sa marque et les dividendes qu’elle offre à ses actionnaires, ce qui en fait un investissement attractif pour ceux qui recherchent la sécurité et la rentabilité à long terme.

Avertissement : les éléments ci-dessus ne sont pas des conseils d’investissements.