Skip to main content

PARIS : Le marché du cycle  par Amélie GUICHENEY, cofonda…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
1 Mai 2024

Partager :

PARIS : Le marché du cycle  par Amélie GUICHENEY, cofondatrice de GAYA

L’Union Sport & Cycle vient de publier son étude annuelle sur le marché du cycle, de l’année 2023.

Si le marché du vélo électrique ralentit pour la première fois depuis des années, le marché du cargo, lui, se maintient.

· – Un marché du cycle en recul en Europe, et en légère baisse en France (-5,5% vs 2022, +42% vs 2019)

· – Le marché du VAE en fléchissement, après 13 années de croissance continue (-9% vs 2022, +71% vs 2019), avec cependant un nouveau record de 30% de pénétration du VAE

· – Un marché du vélo cargo stable, dans un contexte de marché en baisse (+0% vs 2022)

· – Une production française en baisse (-24% vs 2022) – avec plus de 11 000 vélos cargos produits sur le territoire

· – Mais … le premier moyen de mobilité électrique neuf vendu en France est le VAE ! (41% des moyens de transports).

Fondée en 2021 par Amélie Guicheney & Jacques Bonneville, GAYA propose un vélo électrique à prix abordable décliné en deux modèles : Compact et Cargo, dotés d’un système de sécurisation à distance via l’application mobile Gaya. Le souhait des fondateurs est de « réinventer » le quotidien des urbains – et de la vie de famille.

Les vélos de la marque sont évolutifs, avec 160 kg de charge utile, sécurisés à un système de verrouillage à distance, sécurisants avec ses clignotants, klaxon, phare et feu stop. Gaya a ouvert en 2022 un atelier-boutique au bord du canal Saint- Martin, pour pouvoir essayer et faire réparer son vélo.

Quelques données chiffrées, depuis la création de la marque : 

• 6,5 millions d’euros de chiffre d’affaires

• 5 500 essais de vélos effectués

• 3 000 vélos vendus

• 1 700 000 km parcourus par la flotte GAYA

• Une présence à Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Lille, Strasbourg et Nantes, avec un atelier-boutique au bord du canal Saint- Martin