Skip to main content

PARIS : L’Association Origine France Garantie réitè…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
14 Jan 2024

Partager :

PARIS : L’Association Origine France Garantie réitère la Présidence de Gilles ATTAF

Le Fabriqué en France et l’amour de son métier, Gilles Attaf a sans aucun doute les deux chevillés au corps !

Cet ardent défenseur du fabriqué en France et de l’industrie française, réélu président de l’Association Origine France Garantie est une figure incontestable de la réindustrialisation française.

Une histoire de famille

Le père de Gilles, Roland Attaf, était culottier à Belleville, c’est-à-dire qu’il confectionnait des pantalons, contrairement à ce que ce nom pourrait laisser penser. Une carrière commencée très jeune, dès 14 ans, en tant que mécanicien en confection avant d’ouvrir son propre atelier en 1955, à 20 ans.

Les affaires marchent bien et Roland Attaf monte au début des années 60 une usine de fabrication de vêtements pour femmes à Gaillon en Normandie. C’est dans cette usine que Gilles Attaf fait ses premiers pas en y travaillant les étés dès ses 16 ans. Il commence à se familiariser avec les techniques de découpe, d’assemblage mais aussi avec la gestion d’une entreprise et les relations avec les clients.

Mais cet apprentissage prendra fin plus tôt que prévu, en raison du décès prématuré de son père, survenu quand Gilles a 19 ans. Il prend alors sa succession dans l’atelier parisien et Gilles se retrouve lancé dans le grand bain par la force des choses : « Je connaissais les clients, j’avais déjà un pied dedans, et puis j’ai été cornaqué par une cheffe d’atelier qui m’a aidé à achever ma formation. J’ai dû renoncer à l’école de commerce que j’avais prévu de faire… »

Les premiers accrocs de la désindustrialisation

Gilles Attaf fait alors passer la production vers plus de séries, pour vendre à des marques plutôt qu’à des particuliers, faire plus de volumes et trouver ainsi d’autres débouchés. L’atelier parisien compte 15 personnes et l’usine en Normandie, 90. Mais ce développement connaît un coup d’arrêt brutal en 1993 en raison d’un important impayé. L’entreprise ne parvient pas à encaisser ce coup dur et Gilles est contraint, la mort dans l’âme, de fermer l’atelier parisien hérité de son père. C’est un premier signe de ce qui attend l’industrie française qui commence à souffrir des délocalisations.

Pour rebondir, Gilles devient apporteur d’affaires et ouvre sa première boutique « Vantage », avec l’idée de produire dans les usines françaises et de vendre directement au consommateur pour réduire les intermédiaires. Avec aussi l’envie de sortir de ce qu’il appelle le « gris-de-travail », le costume terne et routinier, pour proposer un style plus créatif et enthousiasmant. Une deuxième boutique Vantage ouvre à Strasbourg en 1997.

Mais dans les années 2000, Gilles sent le vent tourner : « Toutes les usines du Nord de la France qui fournissaient les grossistes parisiens avaient disparu du fait des délocalisations d’abord Portugal puis au Maghreb. Du coup, je me suis rapproché de la seule entreprise maitrisant encore ce savoir-faire en France, France Confection, pour fabriquer mes costumes Vantage. » C’est le début d’une collaboration durable.

France Confection & Smuggler

Parallèlement, Gilles Attaf œuvre au rapprochement de Smuggler (créé en 1978 avec succès par Noël Dewavrin et qui était en vente) et de France Confection (en recherche de clients) : « Je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire, parce que cet atelier France Confection allait sans doute disparaitre comme les autres, faute de clients. Si on leur apportait une marque avec des magasins comme Smuggler, ça pouvait perdurer. Je me suis alors mis en chasse pour trouver des investisseurs et en 2000, la Caisse des Dépôts a financé un LBO, pour créer une holding rassemblant Smuggler et l’usine France Confection. »

Gilles Attaf se retrouve alors à la tête d’un groupe avec deux branches : la création et la fabrication avec l’atelier France Confection d’une part, et la distribution avec Smuggler et son réseau de magasins d’autre part. Le nombre de boutiques passe de 5 à 13 et Smuggler s’implante même en Belgique et au Luxembourg. La marque fait partie des 20 premiers labellisés Origine France Garantie dès 2011.

L’aventure Smuggler se poursuit ensuite avec le Groupe Molitor, mais assez rapidement apparaissent des désaccords sur la stratégie de délocalisation de la fabrication hors de France. Gilles Attaf ne peut adhérer aux décisions prises pour Smuggler et décide alors de tourner définitivement la page en lançant une nouvelle marque, Belleville certifiée Origine France Garantie.

Une nouvelle aventure – l’engagement auprès des entrepreneurs du Fabriqué en France

Parallèlement, Gilles Attaf cofonde avec Emmanuel Deleau et Laurent Moisson les Forces Françaises de l’Industrie et rejoint l’Association Origine France Garantie dès 2012. Très vite nommé administrateur, il suit avec passion le développement de la certification. Il devient Président de l’association en mai 2021 et réussit à accroître la notoriété de la certification et sa visibilité notamment sur les produits de grande consommation. Il est réélu en décembre 2023 aux côtés d’un bureau renouvelé :

Philippe Dénecé a été élu vice-président en charge des questions industrielles ;
Laurent Colas a été élu vice-président en charge de la technique et du cahier des charges des certifications
Julien Noliere a été élu vice-président en charge des entreprises de service ;
Marion Goilav a été élue vice-présidente en charge du digital.
Christophe Lallau a été élu trésorier de l’association

Grande nouveauté, sur proposition de Gilles ATTAF, Yves JEGO le président d’honneur et fondateur a été nommé porte-parole de l’association.

« Je mesure l’honneur et la responsabilité que le Conseil d’Administration m’accorde me confiant cette mission en qualité de président de l’association Origine France Garantie pour laquelle je me suis investi dès sa création.

Je tiens particulièrement à remercier le précédent Conseil d’Administration pour son implication et dévouement au service de la noble cause du madeinFrance. Chacune et chacun a fait avancer notre combat et je garderai en mémoire l’enthousiasme et l’entrain apportés qui ont été apportés à chacun des projets développés ensemble.
Je me réjouis que le nouveau Conseil d’Administration accorde sa confiance aux mesures que j’ai proposées. Je félicite chacun de son élection en tant qu’administrateur et/ou de vice-président(e). Nous sommes déjà toutes et tous au travail au service de toutes les entreprises engagées dans les certifications Origine France Garantie et Service France Garanti .

Enfin, je réaffirme mon amitié et ma reconnaissance aux adhérent(s) de notre association. Vous pouvez compter sur moi pour faire entendre votre voix. » – Gilles Attaf

A propos d’ Origine France Garantie :

Origine France Garantie est une association de chefs d’entreprise à but non lucratif, qui a pour objectif de fédérer une communauté d’entrepreneurs engagés collectivement pour promouvoir et défendre auprès des consommateurs et des acteurs économiques le Produire en France exigeant.

Fondée en 2010, par Yves Jégo, présidée par Gilles Attaf depuis 2021, l’association permet de regrouper les entreprises qui ont décidées de faire certifier une ou plusieurs gammes de produits ou de services.

C’est l’unique certification existante en France qui permet de garantir la fabrication et le service français, via l’expertise d’un organisme indépendant, avec un tel niveau d’exigence. Ce qui la démarque des labels “Made In France”, permettant au consommateur de garantir l’origine des produits et des services.