Skip to main content

PARIS : La LLD connait une augmentation deux fois plus ra…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
15 Mai 2024

Partager :

PARIS : La LLD connait une augmentation deux fois plus rapide que le reste des immatriculations (Flash mensuel Avril 2024 – Sesamlld)

Avec la croissance du marché automobile, la LLD (Location Longue Durée) connaît une augmentation deux fois plus rapide que le reste des immatriculations.

Bien que les immatriculations de véhicules neufs n’aient pas encore atteint le niveau pré-COVID, une augmentation a été constatée au cours des premiers mois de 2024, avec une croissance globale du marché de 10,7 % ce mois-ci. Le marché de la LLD se démarque avec 30 % des immatriculations totales, soit une augmentation de 20 % par rapport aux immatriculations LLD d’avril 2023.

LA MORPHOLOGIE DES PARCS ÉVOLUE

La part des véhicules essence est en baisse et représente moins d’1 véhicule neuf sur 3 en LLD, soit 29,2% des véhicules neufs (14 981 véhicules). La part du diesel continue sa chute pour représenter 17,7% des immatriculations (contre 25,5% un an auparavant). Toujours au sein du marché LLD, les véhicules fonctionnant aux énergies alternatives (E85, Hydrogène, GPL, GNV etc.) reste à un niveau stable, avec 3,5% des véhicules immatriculés. Le renouvellement des parcs se poursuit avec une augmentation du nombre de véhicules ‘‘électrifiés’’ (c’est-à-dire 100 % électriques ou hybrides rechargeables [PHEV] avec une autonomie importante). Près d’1 véhicule sur 3 immatriculé en LLD est électrifié, contre près d’1 véhicule sur 5 en avril 2023. Les hybrides non rechargeables représentent 20,3 % des immatriculations LLD, soit 10 410 véhicules.