Skip to main content

PARIS : La Grande Rencontre – E.Leclerc organise un…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
13 Mar 2024

Partager :

PARIS : La Grande Rencontre – E.Leclerc organise une journée de l’emploi dans 450 magasins

Le samedi 23 mars, le Mouvement E.Leclerc lance la troisième édition de « La Grande Rencontre », un job dating « géant » organisé dans 450 centres E.Leclerc pour recruter leurs futurs collaborateurs.

En tout, 5000 postes sont à pourvoir et les candidats auront la possibilité de découvrir les métiers de la grande distribution à travers une visite des coulisses organisée dans certains magasins.

450 magasins organisent simultanément leur job dating

Plus de 35 000 candidats ont été reçus lors de la première édition en 2022, et 44 000 candidats lors de la 2e édition en 2023. Près de 4.000 propositions d’embauches avaient été faites le jour même, une prouesse qu’E.Leclerc espère rééditer cette année. Le samedi 23 mars 2024, 450 centres E.Leclerc participent à l’opération pour un job dating géant, ouvert à tous les candidats, peu importe leur niveau d’expérience. Durant toute la journée, et partout en France, 5000 postes seront proposés aux candidats : de l’hôte de caisse au boucher, en passant par des préparateurs de commandes en drive ou en entrepôt, des chargés de communication, des caristes, ou encore des postes dans les services administratifs. Avec plus de 150 métiers dans la grande distribution, l’enseigne propose de nombreuses opportunités de carrière et de reconversion professionnelle. Les candidats participant à ce job dating peuvent se présenter sur place le 23 mars, avec ou sans CV, et rencontrer directement les recruteurs pour passer un premier entretien de 10 minutes.

Découvrir les coulisses des magasins

Le jour-J, certains magasins E.Leclerc proposent également une immersion dans leurs coulisses : une belle opportunité pour les candidats d’observer et d’échanger avec les collaborateurs pour mieux comprendre les métiers et activités que propose le secteur de la grande distribution. Ils pourront découvrir des lieux habituellement inaccessibles au grand public comme les laboratoires de fabrication, les réserves, et ainsi se rendre compte de l’organisation d’un centre E.Leclerc Cette immersion permettra de répondre aux questions des participants : Comment sont gérés les approvisionnements ? Qu’est-ce qui est fabriqué en magasin (boulangerie, pâtisserie…) ? Quelle est l’implication locale du point de vente (producteurs locaux, mécénat…) ? Comment sont gérés les dons alimentaires ? Quels engagements RSE du magasin ?… Pour participer, il suffit de s’inscrire auprès de l’accueil des magasins participants au plus tard la veille de l’événement. La liste des magasins participants à la découverte des coulisses est à retrouver sur www.recrutement.leclerc

Une multitude de métiers au sein du Mouvement E.Leclerc

Le Mouvement E.Leclerc emploie à ce jour 160 000 salariés au sein de carrières variées qui s’inscrivent dans la durée. En effet, 86% des collaborateurs bénéficient d’un contrat en CDI et 1 collaborateur sur 3 compte plus de 10 ans d’ancienneté. E.Leclerc propose près de 150 métiers différents et forme chaque année 70 000 collaborateurs. Les magasins se mobilisent également en recrutant et en formant plus de 4 000 alternants (dont 2 500 apprentis) et accompagnent chaque année près de 9 000 stagiaires dans leurs premiers pas professionnels. A l’écoute des ambitions de ses collaborateurs, l’enseigne propose des formations riches et variées, en accordant une importance particulière à accompagner ses salariés dans le développement de leurs compétences mais aussi pour préparer une reconversion professionnelle au sein du Mouvement. Par ailleurs, E.Leclerc croit résolument que le dynamisme de l’enseigne repose sur la diversité de ses équipes. Avec un taux supérieur à 6.7%, E.Leclerc est une entreprise handi-accueillante et invite donc les candidats en situation de handicap à ne pas hésiter à participer à « La Grande Rencontre ». Enfin, les adhérents du Mouvement E.Leclerc considèrent que, si chacun contribue à la performance de l’enseigne, alors chacun doit pouvoir profiter du résultat. En ce sens, ils reversent chaque année 25% des bénéfices des magasins à leurs salariés.