Skip to main content

PARIS : Juliette Agnel et Gerda Paliušytė cet été au Chât…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
19 Mar 2024

Partager :

PARIS : Juliette Agnel et Gerda Paliušytė cet été au Château de Tours

Nouvelles expositions du 14 juin au 10 novembre 2024.

Pour cet été 2024, le Jeu de Paume inaugure, au Château de Tours, une saison résolument contemporaine en accueillant deux expositions : l’une consacrée à Juliette Agnel, lauréate du Prix Niépce – Gens d’Images 2023 et la seconde à Gerda Paliušytė, dans le cadre de la saison de la Lituanie en France en 2024.

JULIETTE AGNEL

Pierre, feuille, silex

Du ciel au cosmos en passant par la terre, les grottes et les icebergs, Juliette Agnel s’intéresse aux paysages de nature extrêmes, au coeur de sa pratique photographique. Après des études universitaires en arts plastiques et en ethno-esthétique, elle entre aux Beaux-Arts de Paris, puis explore le monde. Dans ses périples, elle s’immisce dans des territoires où la nature constitue une puissance insaisissable : au Soudan, dans le désert de Bárdenas en Espagne (2017) au Groenland (en 2018), et plus récemment en Martinique (en 2023). L’exposition propose un dialogue de cinq séries photographiques réalisées ces dernières années qui explorent la nature profonde des paysages où cohabitent végétaux et minéraux.

GERDA PALIUŠYTĖ

Dans son travail, Gerda Paliušytė (née en 1987) s’intéresse à diverses pratiques documentaires, aux phénomènes et personnages de la culture historique et populaire et à leur relation avec la réalité sociale. Les films et les photographies de l’artiste explorent différentes formes d’intimité, ainsi que la magie et la fragilité de l’existence collective. L’exposition dévoile deux récentes séries photographiques, Guys (depuis 2021) et Blue Flowers (depuis 2022). Présentées ensemble, elles montrent les possibilités techniques et les erreurs rendues par le médium photographique et explorent la relation entre les corps et la matière, le désir et la logique qui le contraint.