Skip to main content

PARIS : ESS France a désigné son futur président, Benoît …

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
21 Avr 2024

Partager :

PARIS : ESS France a désigné son futur président, Benoît HAMON

ESS France est reconnue comme l’association représentative des acteurs et réseaux de l’économie sociale et solidaire par la loi du 31 juillet 2014.

Elle porte la voix de référence de l’ESS en tant que « mode d’entreprendre et de développement économique » rassemblant les organisations et entreprises fonctionnant selon les principes démocratiques, à lucrativité encadrée et ayant pour finalité l’utilité sociale ou un intérêt collectif.

Elle fédère les têtes de réseau statutaires du monde associatif, des mutuelles, des fondations, des coopératives et des sociétés commerciales de l’ESS, ainsi que les organisations transversales de l’ESS et le réseau des chambres régionales de l’ESS présent en métropole et outre-mer. En France, l’ESS est forte de 2,5 millions de salariés (soit 1 emploi privé sur 7) dans plus de 200 000 entreprises présentes dans tous les secteurs d’activités et dans le quotidien des Français, que ce soit par les biens et services qu’elles produisent ou par les cadres d’engagement qu’elles proposent.

Conformément à nos statuts et suite à une campagne dynamique au cours de laquelle trois candidats ont pu présenter leurs projets et ambitions pour l’ESS, le conseil d’administration a élu à bulletin secret Benoît Hamon, directeur général de SINGA Global comme futur Président d’ESS France. Celui-ci succédera officiellement à l’actuel Président Jérôme Saddier le 12 juin prochain lors d’un Congrès de l’ESS organisé à l’occasion des 10 ans de la loi ESS de 2014 et tourné vers la construction des 10 prochaines années de l’ESS. D’ici là, Benoît Hamon, en tant que président-élu, se consacrera à la constitution d’une équipe renouvelée.

Jérôme Saddier a déclaré « Je me réjouis de cette décision qui a réuni une très large majorité de nos 33 membres qui portent les voix de tout notre écosystème, au terme d’un processus que j’ai souhaité, avec le soutien unanime du conseil, le plus ouvert et démocratique possible. Le choix de Benoit Hamon, en plus d’être mon ami et mon compagnon de route, est un symbole fort. Il a en tant qu’ancien ministre marqué durablement l’ESS grâce à la loi qui porte son nom. En choisissant un autre chemin que celui de la politique active, il a choisi l’engagement associatif et l’entrepreneuriat social, restant fidèle à ses convictions humanistes. C’est tout cela qui est reconnu par ESS France en le portant à sa présidence. »

Benoît Hamon a déclaré « C’est avec beaucoup de gratitude que j’accepte la responsabilité que me confie le conseil d’administration d’ESS France. Ma feuille de route est claire : donner à l’ESS la reconnaissance qui lui manque et à laquelle elle a droit. Améliorer et essaimer ses bonnes pratiques. Engager le changement d’échelle de l’ESS. Donner à l’ESS des visages qui ressemblent à la société française. Résister à tous les mouvements qui disloquent la société et nous tourner délibérément vers la transformation écologique de l’économie. »

Homme politique français. Benoît Hamon a occupé plusieurs postes au sein du gouvernement en tant que Ministre Délégué à l’Économie sociale et solidaire et à la Consommation puis Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il est l’auteur de deux lois, la loi dite « Hamon » visant à renforcer les droits des consommateurs en France et la loi relative à l’ESS. Benoît Hamon a également été député européen et député à l’Assemblée nationale française. Depuis 2021, Benoît HAMON est Directeur Général d’une ONG internationale : SINGA Global qui intervient dans le domaine de l’inclusion des personnes réfugiées et nouvelles arrivantes. Pour Benoît Hamon, cet engagement représente un prolongement de son engagement en faveur de la justice et de l’égalité.