Skip to main content

PARIS : En Haute-Vienne, Reviplast recycle de plus en plu…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : En Haute-Vienne, Reviplast recycle de plus en plus de déchets plastiques

En Haute-Vienne, Reviplast valorise les déchets plastiques depuis quinze ans.

Soutenue par l’ADEME, l’entreprise poursuit son développement avec un objectif : recycler davantage de plastiques, notamment issus du secteur du bâtiment. Et ainsi doubler la capacité de traitement de l’entreprise. On vous explique.

Recycler les plastiques de la vie quotidienne

Implantée depuis 2008 à Couzeix, en Haute-Vienne, l’entreprise, qui compte aujourd’hui 25 salariés, s’est spécialisée dans le recyclage des plastiques. Lesquels ? Les plastiques de la vie quotidienne utilisés dans les emballages, les barquettes alimentaires, les couverts et gobelets jetables, les boîtiers de CD, les jouets, les stylos, ou encore les plastiques issus de l’industrie automobile et du bâtiment. Chaque année, plus de 7 000 tonnes de déchets plastiques sont ainsi détournés du circuit de l’incinération ou de la mise en décharge pour être valorisés par l’entreprise.

Collecter, trier, transformer

Reviplast aide les industriels et les collectivités à identifier et à collecter leurs déchets plastiques, qui sont ensuite acheminés sur le site de Couzeix. Un contrôle qualité est réalisé, accompagné au besoin d’un nouveau tri. Le plastique est dépoussiéré, broyé puis traité. Enfin, il est transformé avant d’être expédié aux clients sous différentes formes.

Traiter les nouveaux gisements

Afin de traiter les nouveaux gisements de déchets plastiques issus de produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment, l’entreprise a réalisé, avec l’aide de l’ADEME, un agrandissement de son espace de production. Elle a également investi dans de nouveaux équipements. Avec pour objectifs : doubler les capacités de traitement du site, améliorer la qualité du tri et optimiser les rendements pour permettre des économies d’énergie. Dernier bénéfice non négligeable : l’agrandissement du site de Couzeix permettra de créer 18 Équivalents Temps Plein d’ici six ans.

Et demain ?

L’entreprise travaille actuellement sur un nouveau projet intitulé « RECYCSANTÉ ». L’objectif ? Mettre en place un système de recyclage pour les déchets plastiques issus de quatre établissements de santé de Nouvelle-Aquitaine, afin de les intégrer dans une filière de valorisation. Un diagnostic sera d’abord réalisé pour identifier les plastiques des établissements de santé pouvant être recyclés avant d’enclencher une phase d’étude de faisabilité pour déterminer les conditions de réussite du recyclage des plastiques hospitaliers et de s’assurer de la pérennité économique et environnementale de ce type d’activité. Affaire à suivre !

SOURCE : ADEME INFOS.