Skip to main content

PARIS : En devenant subitement riches, 47 % des Français …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : En devenant subitement riches, 47 % des Français pourraient divorcer pour changer de vie

Yomoni, leader de la gestion d’épargne en ligne, a mené l’enquête auprès de 2 165 personnes afin d’avoir un éclairage sur les aspects financiers des divorces.

Aussi bien sur les coûts, mais également sur d’autres problématiques comme le manque d’argent pouvant freiner une séparation ou l’impact d’un changement radical de statut financier en devenant riche.

Lien officiel : www.yomoni.fr

Des procédures totalement surcotées

À la question « Selon vous, quel est le coût d’un divorce (par personne) ? », les Français, toutes générations confondues, sont loin d’avoir le montant exact. En effet, pour un divorce contentieux par procédure judiciaire (rupture, faute ou altération du lien conjugal), près de 35 % des Français pensent qu’il faut débourser entre 8 000€ et 10 000€ alors qu’en moyenne ce type de procédure se situe entre 2 000€ et 8 000€.

Pour les divorces par consentement mutuel, même constat. Plus de 34 % des personnes interrogées estiment le coût compris entre 6 000€ et 8 000€ alors qu’il est beaucoup plus économique et varie entre 1 000€ et 4 000€.

Divorcer… Mais comment ?

Sur la procédure à mettre en place pour se séparer, toutes les générations semblent être en accord.

En effet, toutes privilégient le divorce par consentement mutuel, autrement dit la séparation à l’amiable à plus de 60 %. Une décision plus affirmée au sein de la Génération Z avec 68 % de représentativité que pour les Baby-boomers avec seulement 54 %.

Et si on restait ensemble ?

Même si rien ne va plus, certains facteurs peuvent également obliger un couple à rester ensemble.

Ainsi, pour 49 % des Français, c’est le manque d’argent qui peut contraindre à se retenir de divorcer.

Juste devant l’importance des liens et des souvenirs tissés à deux à 47 % ainsi que la peur de rester seul à 40 %.

Les 3 freins au divorce pour :

–          La Génération Z : Le manque d’argent, les éventuelles répercussions (harcèlement, agression, etc.) et les liens/souvenirs.

–          La Génération Y : Les liens/souvenirs, le manque d’argent et la solitude.

–          La Génération X : Les liens/souvenirs, l’âge et la solitude.

–          Les Baby-boomers : L’âge, la solitude et les liens/souvenirs.

Heureux au jeu, malheureux en amour ?

Certains clichés ont la vie dure… et risquent bien de durer !

En effet, presque 1 Français sur 2 (47 %) avoue qu’il aurait envie de divorcer pour changer de vie s’il devenait subitement très riche ! Et cette vénalité se retrouve au sein de toutes les générations !

Ainsi, plus de 51 % des personnes issues de la Génération X seraient capables de quitter leur moitié après avoir gagné au loto. Les personnes les moins immorales sont celles de la Génération Z avec seulement ; mais tout de même ; 43 % de représentativité. À noter également que plus de 15 % des Français n’osent pas se prononcer sur cette question. Ce qui en soit est une réponse intéressante également…

*Méthodologie : Enquête réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 2 165 personnes résidant en France, âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne à partir du panel de répondants BuzzPress (27 200 personnes en France). Entre le 29 avril et le 07 mai 2024, un sondage électronique a été envoyé par email et publié en ligne sur les réseaux sociaux (Facebook et LinkedIn). Les réponses ont ensuite été compilées et pondérées en fonction de quotas préétablis visant à assurer la représentativité de l’échantillon et afin d’obtenir une représentativité de la population visée. Toutes les pondérations s’appuient sur des données administratives et sur les données collectées par l’INSEE.

À propos de Yomoni

Leader français de la gestion d’épargne en ligne, Yomoni s’impose, depuis 2015, comme une alternative majeure à l’épargne bancaire. Yomoni propose, en quelques clics et sans frais d’entrée, des solutions jusqu’alors réservées aux institutionnels et à la clientèle de banque privée. Accessibilité ; Performance et Responsabilité sont les valeurs de Yomoni. www.yomoni.fSociété agréée Société de Gestion de Portefeuille par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 18 août 2015 sous le n°GP-15000014 et courtier en assurance, n°ORIAS 15003517.