Skip to main content

PARIS : Dialoguer, écouter, reconstruire, le triptyque du…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Dialoguer, écouter, reconstruire, le triptyque du voyage présidentiel

Philippe Gomès, Fondateur de Calédonie Ensemble, élu au Congrès de la Nouvelle-Calédonie, ancien député, ancien Président du gouvernement calédonien et ancien Président de la province sud.

Le Président de la République a décidé de venir en Nouvelle-Calédonie. Cette visite poursuit un triple objectif :

– Renouer les fils du dialogue :

Dans cet esprit le président installera une « mission du dialogue » que nous appelons de nos vœux de longue date. Toutes les tentatives visant à renouer les liens entre les sensibilités politiques du pays sont à saluer, même si contexte actuel de guérilla urbaine ne facilitera pas la tâche présidentielle.

Dans cette perspective, la révision constitutionnelle devra être reportée. Cette décision est d’autant plus aisée à prendre qu’elle fait désormais consensus sur l’ensemble de l’échiquier politique national.

Donnons-nous le temps nécessaire pour sortir de la nasse politique économique et sociale qui s’est refermée sur notre pays.

Le dégel du corps électoral ne peut s’inscrire que dans un consensus sur un  » accord global ».

– Écouter les Calédoniens :

Société civile, forces économiques et sociales, autorités coutumières, jeunesse du pays. Je ne doute pas que cet exercice conduira le président à porter un jugement plus nuancé que la radicalité exprimée par certaines formations politiques dont notre pays paye le prix aujourd’hui.

– Reconstruire le pays :

Plus que jamais les lignes de force d’une reconstruction de notre pays doivent être dessinées. La Nouvelle-Calédonie est exsangue, la filière nickel à terre et l’insurrection a fini de sinistrer notre économie.

Dialoguer, écouter, reconstruire. Tel est le triptyque du voyage présidentiel. Calédonie Ensemble y apportera sa contribution pour que le rêve d’une Nouvelle-Calédonie où chacun serait respecté dans ses convictions puisse reprendre corps.

SOURCE : UDI – Les infos de la semaine.