Skip to main content

PARIS : De la Résistance au Panthéon

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
25 Fév 2024

Partager :

PARIS : De la Résistance au Panthéon

François Rochebloine, ancien député de la Loire, ancien Président du groupe d’amitié France-Arménie et du cercle d’amitié France – Artsakh.

La cérémonie de panthéonisation de Mélinée et Missak Manouchian est un acte qui dépasse la simple commémoration. L’UDI tient à saluer la mémoire du couple Manouchian, et à travers eux, celles de tous les étrangers qui contribuèrent significativement et volontairement à la Résistance française.

Ce rappel solennel de l’engagement des Manouchian est un fil tendu à travers l’histoire, reliant les luttes passées aux valeurs qui guident encore aujourd’hui la République.

La Résistance a incarné le rejet catégorique de la barbarie nazie et a jeté les bases d’une démocratie renouvelée, inclusive de toutes ses sensibilités politiques, et ouverte à tous ceux qui, bien qu’étrangers de naissance, sont devenus Français par leur sacrifice.

Tout comme l’entrée de Simone Veil, survivante de la Shoah, au Panthéon, celle de Mélinée et Missak Manouchian, enfants apatrides issus du Génocide des Arméniens, illustre que la France reconnaît et valorise la contribution de tous ses enfants, qu’ils soient nés sur son sol ou ailleurs, dès lors qu’ils embrassent ses principes fondateurs.

Enfin, cette reconnaissance est un message fort lancé au monde : la France reste fidèle à ses idéaux de Liberté, d’Égalité et de Fraternité. La panthéonisation des Manouchian est une affirmation de la détermination française à résister à toute forme d’oppression et à soutenir l’émancipation humaine.

SOURCE : UDI – Les infos de la semaine