Skip to main content

PARIS : Complément d’Enquête sur l’apprentiss…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
27 Avr 2024

Partager :

PARIS : Complément d’Enquête sur l’apprentissage, réaction de Rocket School, Gustave et Simplon.co

 Suite à la diffusion de l’émission Complément d’Enquête le 25 avril 2024, les représentants de Rocket School, École Gustave et Simplon.co souhaitent réagir et clarifier certains points.

Dans la lettre ouverte suivante, les responsables des trois institutions ont exprimé leur reconnaissance envers la nécessité de mettre en lumière les dérives potentielles dans la formation en alternance. Cependant, ils soulignent fermement que les pratiques décriées ne représentent en aucun cas l’intégrité ni les objectifs de toutes les institutions.

Nous, représentants de Rocket School, École Gustave et Simplon.co, avons suivi avec attention le reportage diffusé le 25 avril 2024 par « Complément d’Enquête ». Bien que nous reconnaissons la nécessité de mettre en lumière et de corriger les dérives dans le secteur de l’apprentissage privé, nous tenons à souligner que les pratiques décriées ne reflètent pas l’intégrité ni les objectifs de toutes les acteurs de la formation et des écoles en alternance. Nos écoles, engagées dans l’Économie Sociale et Solidaire et l’Impact, s’efforcent de démontrer qu’un autre modèle de déploiement de l’apprentissage, plus inclusif et éthique, est non seulement possible mais aussi préférable. Nous sélectionnons nos apprenants basés sur leurs soft skills, leur personnalité, et leurs motivations indépendamment de leur niveau académique antérieur, pour leur offrir des formations adaptées aux métiers en tension qui ont un besoin criant de main-d’œuvre qualifiée.

À Rocket School et à l’École Gustave, nous avons formé 4 000 personnes en apprentissage au cours des cinq dernières années, avec plus de 90% de sorties positives sur des métiers allant du commercial au plombier. Chez Rocket School, nous avons un taux de sortie positive de 93% à six mois post-alternance et à l’école Gustave on avoisine les 90% de sorties positives ce qui témoigne de l’efficacité de nos méthodes et de notre engagement envers nos étudiants.

Egalement entreprise sociale et solidaire agréée, Simplon.co a formé et inséré plus de 30000 personnes en France depuis 2013, donc plus de moitié en alternance, en nous concentrant sur des publics éloignés de l’emploi (décrocheurs scolaires, personnes en reconversion, en situation de handicap ou migrantes, seniors) dans des territoires fragiles (quartiers, zones rurales et Outremer) et en partenariat avec le service public de l’emploi et de l’insertion, France Travail, les OPCO et les Régions.

L’apprentissage, dans nos écoles, favorise une diversité de profils qui enrichit non seulement le milieu éducatif mais également le marché du travail. Nos programmes répondent directement aux besoins des entreprises, préparant les étudiants à des carrières fructueuses tout en contribuant à la prospérité économique de notre société.

Pour Nans Buissou, Account Executive chez l’entreprise de CyberSécurité Cloudfare et ancien apprenant Rocket School : “Mon alternance m’a permis d’apprendre énormément sur le métier et d’intégrer en CDI l’entreprise dans laquelle j’étais. C’était un réel tremplin pour ma réussite professionnelle”.

Les avantages de l’apprentissage tel que nous le concevons sont évidents non seulement pour les apprenants mais aussi pour l’ensemble de la communauté. Les diplômés de nos programmes contribuent à l’économie en occupant des emplois qui nécessitent une expertise spécifique, réduisant ainsi le taux de chômage et augmentant les recettes fiscales de l’État.

En conclusion, nous appelons à une reconnaissance des efforts des institutions qui, comme les nôtres, s’engagent résolument pour un apprentissage de qualité. Il est impératif de ne pas faire de raccourcis, ni d’amalgamer tous les acteurs du secteur sous le coup de critiques qui ne s’appliquent qu’à certains. Continuons ensemble à soutenir, réformer et célébrer les pratiques qui font de l’apprentissage un outil puissant de développement professionnel et personnel.

Le responsable de Rocket School, Cyril Pierre de Geyer

La responsable de l’Ecole Gustave, Marie Blaise

Le responsable de l’entreprise Simplon.co, Frédéric Bardeau

A propos de Rocket School

Rocket School a été co-fondée par Cyril Pierre de Geyer, professeur affilié à HEC Paris, ancien directeur d’Epitech, créateur directeur des Executive MBA du groupe IONIS, entrepreneur et business angel. Accompagné de Jérémy Diavet, il s’est entouré d’une équipe d’experts pédagogues innovants. En 2022, David Bechtel devient directeur général de Rocket School. L’école prépare des diplômes Bac+3 et Bac+5 et a reçu le label Grande École du Numérique* du Ministère de l’Economie et des Finances.

Pour plus d’informations: https://rocket-school.com/.

A propos d’École Gustave

L’École Gustave a été co-fondée par Marie Blaise, Jérémy Diavet et Cyril Pierre de Geyer, professeur affilié à HEC Paris et ancien directeur général adjoint d’Epitech. L’École Gustave prépare à des diplômes de niveau 3 enregistré au RNCP par l’arrêté du 30 décembre 2015, certification délivrée par le Ministère du Travail . Avec un taux de réussite de 97% et un taux de remise en emploi de 92%, l’Ecole Gustave est partenaire avec de nombreux grands groupes comme Vinci, Bouygues Construction, Sonepar, Van Marcke et Velux pour assurer la formation aux besoins de ces entreprises et la remise en emploi des étudiants de l’école. Marie Blaise est la dirigeante opérationnelle de l’école issue d’une famille travaillant dans le bâtiment. Après avoir fait une première expérience dans le domaine de la tech, elle est revenue dans le domaine du bâtiment, à l’image de ses élèves.

Pour plus d’informations: https://ecole-gustave.com/

A propos de Simplon.co

Entreprise sociale et solidaire, Simplon.co propose, grâce à son réseau de 130 écoles en France et à l’international dans 25 pays (Europe, Moyen-Orient, Afrique), des formations inclusives et gratuites aux compétences et métiers techniques du numérique aux demandeurs d’emploi mais également aux salariés en reconversion. Depuis 2013, Simplon a formé et inséré plus de 35.000 personnes dont 50% de personnes peu ou pas qualifiées (Bac ou infra-Bac), 40% de femmes, 12% de personnes en situation de handicap et 8% de personnes migrantes.

Pour plus d’informations : https://simplon.co/