Skip to main content

PARIS : Agir pour le revenu des agriculteurs face aux crises

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
25 Fév 2024

Partager :

PARIS : Agir pour le revenu des agriculteurs face aux crises

Les grands axes du Projet de Loi pour une agriculture souveraine par Gabriel ATTAL, Premier ministre, à l’occasion de la conférence de presse du mercredi 21 février 2024.

Dès les premiers jours de la mobilisation des agriculteurs, le Premier ministre et le Gouvernement se sont montrés à l’écoute des agriculteurs, et ont pris un nombre inédit d’engagements. Depuis un mois, le Premier ministre et l’ensemble du Gouvernement ont travaillé en continu afin de mettre en œuvre ces engagements, le plus concrètement possible. Dans un seul objectif : simplifier et améliorer le quotidien des agriculteurs et l’exercice de leur métier.

Sur les 62 engagements pris, 3 semaines plus tard, 100 % des chantiers sont ouverts : 50% (31) sont d’ores et déjà faits, 31% (19) sont bien avancés et 19% (12) nécessitent encore des travaux complémentaires.

Le Premier ministre définit une méthode : l’écoute, la décision, l’action. Pour suivre l’avancée des mesures de simplification et d’amélioration de leur quotidien, le Premier ministre s’est engagé à refaire le point tous les mois. Il a reçu le 20 février les représentants des agriculteurs et a partagé avec eux l’avancée des travaux.

Le Premier ministre et le gouvernement ont déployé ces engagements autour de cinq piliers

1) Agir pour le revenu de nos agriculteurs face aux crises ;

2) Prendre des mesures de simplification administrative pour libérer du temps au quotidien ;

 3) Protéger nos agriculteurs en renforçant les contrôles et l’application de la loi Egalim et la lutte contre la concurrence déloyale ;

4) Porter les intérêts de notre agriculture au niveau européen ;

 5) Mettre en place le projet de la loi pour une agriculture souveraine.