Skip to main content

PARIS : 23ème édition de Nuit Blanche, samedi 1er juin

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : 23ème édition de Nuit Blanche, samedi 1er juin

La Maire de Paris Anne Hidalgo a souhaité faire de la 23e édition de Nuit Blanche, qui se déroulera le 1er juin 2024, la Nuit blanche la plus longue du monde ; elle rayonnera à Paris, dans une trentaine de communes de la Métropole du Grand Paris, à Rouen, mais aussi au-delà des océans !

« La participation des terres et pays dits « ultramarins » de la France dans la deuxième décennie du vingt-et-unième siècle à Nuit Blanche, résume à elle seule les enjeux politiques, esthétiques et sociétaux, entre colonialité et mondialité, dont Nuit Blanche 2024 se saisit, à l’orée d’une nouvelle ère Olympique et Paralympique, cent ans après la première présentation des Jeux à Paris. Paris, ville-île Capitale d’une France polygonale à géométrie variable plutôt que strictement hexagonale, sera le lieu de diffraction des ondes océaniques propagées par les sensibilités d’artistes dont les cultures et histoires ultramarines sont le gage de leur attachement français autant que de leur dimension internationale car toujours déjà ancrées dans la complexité d’un monde contemporain créolisé où la diversalité l’emporte sur l’universalité et où désirs d’hétéronomie et d’autonomie rivalisent.». Claire Tancons, directrice artistique de Nuit Blanche 2024

La 23e édition de Nuit Blanche, qui se déroulera le 1er juin 2024, mettra à l’honneur les territoires dits « ultramarins ». La Maire de Paris Anne Hidalgo a souhaité en faire la nuit blanche la plus longue du monde avec des évènements organisés à l’autre bout de la France.

Ainsi Nuit Blanche 2024, dont la direction artistique est assurée par Claire Tancons, rayonnera à Paris, dans une trentaine de communes de la Métropole du Grand Paris, à Rouen, mais aussi au-delà des océans.

« Cette 23e édition de Nuit Blanche sera à l’image de cette année 2024 : exceptionnelle et historique pour Paris ! Evènement phare du début de l’été culturel parisien, Nuit Blanche a été pensée autour des valeurs olympiques et paralympiques que sont l’amitié entre les peuples, le respect de la différence et l’audace. Plus longue nuit blanche de l’histoire, elle démarrera cette année là où le soleil se lève le plus tôt en France, en Nouvelle-Calédonie et terminera là où le soleil se couche le plus tard en France, en Polynésie. Tout au long de ce voyage passionnant à travers les fuseaux horaires, nous naviguerons ainsi entre la Réunion, la Guadeloupe, la Martinique ou encore la Polynésie française. », déclare Anne Hidalgo, Maire de Paris.

« L’un des temps forts de cette Nuit Blanche est La Métropolitaine, rendez-vous international d’art contemporain de la Métropole du Grand Paris en collaboration avec le Réseau TRAM, réunissant 13 lieux d’art emblématiques aux quatre coins de la Métropole, proposant chacun une programmation spécifique le soir de Nuit Blanche. Ainsi, nous offrons la possibilité à chaque Métropolitain de vivre un moment inédit et de vivre les Jeux autrement. Cette Nuit Blanche est une grande fête dans toute la Métropole ! Et nous la voulons accessible à toutes et à tous ! Aussi, nous sommes très heureux d’annoncer un partenariat inédit avec Vélib’ Métropole : la Métropole du Grand Paris rendra gratuit le service Vélib’ Métropole la nuit du 1er juin 2024 pour tous les habitants de la Métropole, dans les communes desservies, encourageant ainsi la mobilité et permettant à tous ceux qui le souhaitent de profiter de cette fête » Anne-Gaëlle Leydier Conseillère métropolitaine déléguée à la Culture et au Patrimoine.