Skip to main content

NANCY : Expert forestier, le cabinet Gourmain-Barthélemy …

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
23 Jan 2024

Partager :

NANCY : Expert forestier, le cabinet Gourmain-Barthélemy devient Racines

Mandataire exclusif ayant réussi la vente hors norme de la forêt de Dambach pour un montant de plusieurs centaines de millions d’euros, le cabinet Gourmain-Barthélemy change de nom et devient Racines.

Le cabinet Gourmain Barthélemy, spécialiste de la gestion forestière et de la transaction de grands domaines forestiers, évolue et devient Racines. Un nouveau nom et un positionnement renouvelé qui viennent faire écho à la révolution que connaît actuellement le secteur de la forêt. Alors que la crise climatique met à rude épreuve les forêts et la biodiversité qu’elles abritent, leur rôle de régulateur n’a paradoxalement jamais été aussi convoité.

Au travers de ses trois domaines d’expertises – la gestion de patrimoine forestier, l’achat et la vente de forêts, ainsi qu’un volet d’expertise et d’audit – Racines allie un haut niveau de technicité et une très forte exigence. Un gage de qualité qui lui aura notamment permis de mener à son terme la récente transaction de la forêt de Dambach.

La forêt de Dambach vendue plusieurs centaines de millions d’euros : un montant historique, symbole de l’évolution de la valeur des forêts

4 602 hectares d’un patrimoine forestier unique valorisé pour un montant historique et tout à fait inédite en France et en Europe. Le cabinet Gourmain-Barthélemy, mandataire exclusif de cette transaction réalisée en toute fin d’année 2023, entre avec cette vente record dans une dimension nouvelle.

La forêt de Dambach, située au cœur du parc naturel des Vosges du Nord, est l’un des plus beaux domaines forestiers du Vieux Continent. Ancienne forêt alimentant les premières forges à l’origine d’un groupe industriel français de Dietrich, cette forêt a bénéficié d’une gestion exemplaire qui fait référence en Europe. Fruit de cette gestion douce et qualifiée de « proche de la nature », elle alterne milieux naturels parfaitement préservés et patrimoine architectural avec ses ruines de châteaux médiévaux et ses maisons forestières disséminées sur la propriété.

Pour mener à bien cette vente exceptionnelle, Gourmain-Barthélemy a axé sa stratégie de commercialisation sur les leviers de la production de services écosystémiques. Ce montant est la résultante à la fois de ce patrimoine forestier hors du commun et de la prise de conscience grandissante de l’importance cruciale des forêts face au changement climatique et à l’effondrement de la biodiversité.

Le cabinet a ainsi mobilisé 6 ingénieurs et 2 experts forestiers durant 5 mois. C’est un morceau de la grande histoire de France qui a été vendu ici, et il a donc fallu être inventif pour vendre au mieux tout en s’assurant que les nouveaux propriétaires aient un projet cohérant avec cette grande histoire passée. C’est ainsi que la forêt de Dambach a été acquise par le Crédit Mutuel Alliance Fédérale. L’organisme bancaire s’est engagé à une gestion douce du massif, sans coupes massives qui conduisent à désamorcer les puits de carbone et à mettre en place des actions majeures en faveur de la biodiversité.

Racines : un cabinet d’experts forestiers passionnés, qui œuvrent au quotidien pour adapter des massifs forestiers dans un contexte bouleversé par le changement climatique

Racines est le fruit de la fusion des cabinets Gourmain-Barthélémy et Goutorbe, et du départ de Philippe Gourmain.

Gourmain-Barthélemy est né il y a plus de 50 ans, sous l’impulsion de Roger de Legge, puis de Jacques Rousselin dans l’optique de proposer un cabinet indépendant dans les faits et dans la manière de faire. Un demi-siècle d’expérience dans la cession-acquisition de massifs emblématiques, avec un réseau d’acquéreurs potentiels solides.

Le cabinet Goutorbe de son côté a été créé en 2007 et opère en grande région Bourgogne. Il rejoint aujourd’hui le cabinet devenu Racines et parachève le principe d’une communauté de professionnels forestiers mus par les mêmes valeurs : un amour de la forêt et de ses intérêts, une volonté d’indépendance et un principe de gestion personnalisée, voire de partenariat, avec les propriétaires.

Côté gouvernance, Aurélien Barthélémy devient président du cabinet Racines, aux côtés de ses 3 associés : Benjamin Goutorbe, Quentin Beurier et Antoine Quelet.

Aurélien Barthélémy, président de Racines, explique : « Racines vient cristalliser une vision et une ambition claires : faire de notre cabinet la référence en gestion et en transaction de patrimoine forestier sur le territoire national, mobilisé et innovant face au changement climatique. Nous proposons un service premium, personnalisé et adapté à chaque client. Nous devons adapter notre gestion dans un contexte tout à fait nouveau, cette gestion doit désormais être « climato-orientée », ce qui n’était pas le cas il y a encore 10 années. Et 10 ans en forêt, c’est du court terme, c’était donc hier ! Dans ce contexte, plus que jamais, notre métier est avant tout un métier de conseil, c’est comme cela que je conçois notre activité. C’est notre force et c’est ainsi que nous le pratiquons au quotidien sur le terrain ».

A propos de Racines :

Présidé par Aurélien Barthélémy, il compte 4 associés et 18 salariés. Racines est structuré en 5 agences (Boulogne, Alluy en Bourgogne, Nancy, Chaumont et Le Mans). Les services de Racines portent sur la gestion de patrimoine forestier, l’achat et la vente de forêts ainsi qu’un volet d’expertise et d’audit.