Skip to main content

MONTPELLIER : Une subvention complémentaire de 6 M$ accor…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
8 Avr 2024

Partager :

MONTPELLIER : Une subvention complémentaire de 6 M$ accordée par Unitaid pour lutter contre le paludisme

Unitaid accorde à Medincell une subvention complémentaire de 6 millions de dollars pour lutter contre le paludisme.

L’agence de santé mondiale Unitaid a accordé à Medincell une subvention complémentaire pouvant atteindre 6 millions de dollars sur trois ans pour financer l’étude clinique de phase 1 du traitement injectable à durée d’action prolongée mdc-STM. Si celui-ci s’avère sans risque, efficace et bien toléré, il pourrait avoir un impact significatif sur la transmission du paludisme dans les populations vulnérables résidant dans les zones les plus touchées.

Basée sur la technologie BEPO® de Medincell, mdc-STM est une formulation injectable d’ivermectine active pendant trois mois visant à lutter contre la transmission du paludisme. Une précédente subvention de 6,4 millions de dollars avait été accordée en mars 2020 par Unitaid pour financer les activités de recherche, de formulation et les études précliniques du programme, menées par Medincell et les membres du consortium réunis autour du projet, l’IRD, l’IRSS et le CIRDES.

Medincell est engagé dans la lutte contre les principales menaces sanitaires mondiales, comme le paludisme qui reste endémique dans 85 pays représentant 50% de la population mondiale. Selon les estimations de l’OMS, 249 millions de personnes ont été infectées dans le monde en 2022, dont 94% en Afrique, entraînant 580 000 décès dans cette région.

​Quiterie de Beauregard, Head of Global Health Development de Medincell, déclare : « Le Rapport mondial sur le paludisme 2023 de l’OMS met en exergue les écarts importants entre les objectifs définis dans le cadre de la Stratégie mondiale et la réalité des indicateurs du paludisme. Cet écart est particulièrement prononcé dans les pays initialement identifiés comme des pays à forte morbidité, dont les taux d’incidence et de mortalité du paludisme n’ont que peu ou pas évolué. En 2022, ces pays représentaient 67% des cas mondiaux et 73% des décès. Le rapport souligne le besoin urgent de moyens supplémentaires pour freiner la transmission du paludisme. L’ivermectine apparaît comme une solution très prometteuse mais les problèmes logistiques liés à son administration par voie orale peuvent entraver sa capacité à avoir un impact épidémiologique significatif sur le paludisme. Chez Medincell, forts du soutien de la communauté IVERMEN et de la confiance renouvelée d’Unitaid, nous sommes fermement convaincus qu’une formulation injectable à durée d’action prolongée pourrait permettre de surmonter ces obstacles. »

Christophe Douat, Président du Directoire de Medincell, ajoute : « Nous sommes ravis que notre technologie injectable à durée d’action prolongée, qui a atteint le stade commercial après l’approbation de notre premier traitement par la FDA américaine, soit en mesure de répondre à des défis majeurs de santé mondiale. Le soutien renouvelé d’Unitaid est essentiel pour faire avancer ce projet. Il nous permet de capitaliser sur notre expertise interne en matière de développement réglementaire et de poursuivre notre collaboration avec les membres du consortium, l’IRD, l’IRSS et le CIRDES, afin de mener d’autres études. Notre formulation d’ivermectine active pendant trois mois, si elle s’avère sans risque et efficace, aura le potentiel d’avoir un impact significatif sur les populations souffrant de paludisme. »

A propos de mdc-STM

L’ivermectine, un médicament conçu pour combattre les parasites, pourrait éliminer les moustiques qui piquent les individus ou les animaux auxquels il a été administré. L’individu qui reçoit l’injection ne sera pas directement protégé contre le paludisme, mais le nombre de moustiques diminuera, ce qui profitera à l’ensemble de la communauté en réduisant le risque de transmission du paludisme, en particulier chez les enfants. Cette intervention communautaire vise à briser la chaîne de transmission.

Actuellement en phase de préparation, le lancement des études cliniques relatives à mdc-STM est prévu d’ici la fin de l’année 2024. Le produit est basé sur BEPO®, une technologie injectable à base de polymères de Medincell qui permet la libération prolongée de l’ivermectine. Mdc-STM pourrait, à partir d’une seule injection sous-cutanée, participer à la protection des personnes vivant dans des zones où le paludisme est endémique tout au long de la saison des pluies.

Cette subvention complémentaire est financée dans le cadre du projet IMPACT d’Unitaid, qui vise à développer un médicament injectable à durée d’action prolongée qui pourrait à la fois interrompre la transmission du paludisme et être plus facile à administrer et à respecter.

A propos de MedinCell

Medincell est une société de licensing biopharmaceutique en phase clinique et commerciale qui développe des médicaments injectables à action prolongée dans de nombreux domaines thérapeutiques. Nos traitements innovants visent à garantir le respect des prescriptions médicales, à améliorer l’efficacité et l’accessibilité des médicaments, et à réduire leur empreinte environnementale. Ils combinent des principes actifs avec notre technologie propriétaire BEPO® qui contrôle la libération d’un médicament à un niveau thérapeutique pendant plusieurs jours, semaines ou mois à partir de l’injection sous-cutanée ou locale d’un simple dépôt de quelques millimètres, entièrement biorésorbable. Le premier traitement basé sur la technologie BEPO®, destiné au traitement de la schizophrénie, a été approuvé par la FDA en avril 2023, et est maintenant distribué aux États-Unis par Teva sous le nom UZEDY™ (la technologie BEPO est licenciée à Teva sous le nom de SteadyTeq™). Nous collaborons avec des entreprises pharmaceutiques de premier plan et des fondations pour améliorer la santé mondiale grâce à de nouvelles options de traitement. Basée à Montpellier, Medincell emploie actuellement plus de 140 personnes représentant plus de 25 nationalités différentes.

UZEDY™ et SteadyTeq™ sont des marques déposées de Teva Pharmaceuticals

medincell.com

A propos d’Unitaid

Unitaid sauve des vies en s’assurant que les pays à revenu faible ou intermédiaire ont accès aux nouveaux produits de santé à un prix abordable. Le travail d’Unitaid consiste, avec l’aide de ses partenaires, à identifier les nouveaux traitements, tests et outils les plus prometteurs, à lever les obstacles à leur mise sur le marché et à les fournir rapidement aux personnes qui en ont le plus besoin. Depuis sa création en 2006, Unitaid a facilité l’accès à plus de 100 produits de santé révolutionnaires pour relever les plus grands défis de la santé mondiale : le VIH, la tuberculose et le paludisme ; la santé des femmes et des enfants ; et la prévention, la préparation et la riposte aux pandémies. Chaque année, plus de 170 millions de personnes bénéficient des produits dont Unitaid a appuyé le déploiement.

unitaid.org