Skip to main content

MERIBEL : Une parenthèse de pleine nature

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
20 Jan 2024

Partager :

MERIBEL : Une parenthèse de pleine nature

Chaque hiver, Méribel dévoile son charme intemporel au détour d’expériences immersives loin des sentiers battus.

Au coeur de son environnement alpin riche et préservé, il devient facile de s’offrir une véritable parenthèse dans son séjour, l’occasion d’apprécier différemment la montagne. Aujourd’hui, Méribel nous plonge dans une nouvelle aventure, à la fois ressourçante et captivante, avec pour seul horizon, les sommets enneigés.

Nouvelle journée, nouvelle découverte… Thierry Vescovi, guide de haute-montagne, nous invite à découvrir la variété du domaine de Méribel et sa proximité aux grands espaces naturels préservés. Pour lui, chaque sortie revêt son caractère unique !

Échangeons les skis contre les raquettes, et partons à l’ascension du hameau de la Traie. Niché à l’écart du domaine skiable et des habitations, à 1 640 mètres d’altitude, ce hameau se révèle comme un lieu enchanteur, entouré par une forêt d’arolles et d’épicéas.

Thierry nous donne rendez-vous à Méribel-Centre pour une randonnée de 3 heures, loin des remontées mécaniques. Au départ des Ravines, à 1 450 mètres d’altitude, on monte en direction des Granges, ce lieu parsemé de montagnettes, chalets typiques qui servaient autrefois aux bergers de lieu d’estive. D’en haut, des panoramas magnifiques sur les villages environnants se dévoilent. Notre ascension se poursuit jusqu’à Mergolaz, à 1 520 mètres d’altitude. Une petite pause nous offre le plaisir du calme, tandis que nous contemplons le paysage hivernal, où les arbres enneigés se fondent dans la fraîcheur du manteau blanc. C’est la dernière ligne droite. On évolue au cœur d’un espace naturel, préservé et confidentiel, procurant une sensation de « bout du monde ». La respiration s’impose !

Une fois sorti de la forêt, le hameau de la Traie se dévoile naturellement sous nos yeux. Ce petit havre de paix, situé loin des tumultes du domaine skiable, est une vraie récompense après une ascension de 6,8 km. Ici, l’expérience est singulière : quiétude et sérénité sont au rendez-vous. On aurait presque envie de chuchoter pour ne pas déranger la nature qui y vit paisiblement. Une récompense des plus appréciées.

Mais l’aventure ne s’arrête pas là ! On découvre des petits chalets d’alpages, dont le Refuge du Christ, tenu par Hervé et Julie, authentique et tout confort avec son bain norvégien, son sauna et ses chambres confortables. Ici, on déguste une cuisine locale, conviviale et réconfortante. On peut même se laisser tenter par une raclette au feu de bois, servie directement dans son assiette. On savoure chaque produit tout en se remémorant la journée, nos découvertes, nos complications et nos moments forts. Une ambiance familiale accompagne l’esprit intimiste et discret de ce coin de paradis. Et après un bon repas, rien de tel qu’une nuit dans ce refuge unique pour vivre l’expérience à fond.

Au petit matin, seul le calme de la nature accompagne notre réveil. Loin de son quotidien, on prend le temps, on admire, on redécouvre. Le retour se fait en direction du hameau du Villard. C’est à son rythme que l’on redescend, au coeur des forêts enneigées de Méribel, impatient de revivre une nouvelle aventure au plus près de la nature.