Skip to main content

MARSEILLE : Signature d’une convention de partenari…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MARSEILLE : Signature d’une convention de partenariat entre le port de Marseille Fos et le port chinois de Guangzhou

Vendredi 24 mai, le port de Marseille Fos a signé un accord de coopération avec le port chinois du Guangzhou afin d’intensifier les échanges entre les deux établissements.

Cet accord conforte la position de Marseille Fos comme porte d’entrée privilégiée pour les corridors maritimes reliant la Chine et l’Europe.
Situé stratégiquement dans la province de Guangdong, province la plus riche de Chine, le port de Guangzhou est l’un des plus grands ports à conteneurs du monde. L’accord signé ce jour marque une étape significative dans le renforcement des relations commerciales entre l’Europe et la Chine.

Plusieurs axes de coopération sont prévus :

– développement commercial et logistique : les deux ports s’engagent à exploiter pleinement leurs avantages respectifs pour améliorer les services portuaires et logistiques, offrant ainsi une chaîne d’approvisionnement plus efficace et de haute qualité pour les clients communs ;
– corridor vert et durabilité : l’accord prévoit la création d’un corridor vert entre Marseille et Guangzhou, promouvant des initiatives environnementales et des solutions à faible émission de carbone, renforçant ainsi la durabilité de leurs opérations ;
– innovation et digitalisation : Les ports travailleront ensemble pour stimuler les échanges d’informations et la coopération dans les domaines de la digitalisation et de l’automatisation, visant à développer des ports intelligents.

La feuille de route conjointe pour les années 2024 à 2026 prévoit notamment des rencontres régulières et le recensement des investissements verts pour la construction d’un corridor durable.

« Cet accord de partenariat reflète la volonté des deux parties d’explorer de nouvelles opportunités de coopération durable. Il met en place un cadre pour des projets communs dans le domaine du marketing, de la promotion, de la transition énergétique, et de l’innovation technologique, consolidant ainsi le positionnement de Marseille comme un hub stratégique pour les échanges entre la Chine et l’Europe », explique Christophe Castaner, président du conseil de surveillance du grand port maritime de Marseille.

A PROPOS DU PORT DE MARSEILLE FOS

Acteur majeur du commerce international, le port de Marseille Fos accueille chaque année, près de 10 000 navires, traite 72 millions de tonnes de marchandises et aménage 10 400 hectares dans une démarche d’excellence environnementale.
Sur une zone aussi étendue que la ville de Paris, le port de Marseille Fos dispose d’espaces et d’infrastructures pour accueillir des activités maritimes, logistiques et industrielles. Il est capable de traiter un panel d’activités important allant de l’import à l’export de marchandises de tout type (vracs liquides, conteneurs, minerais, produits alimentaires, …). Le port dispose de plateformes
logistiques d’envergure accueillant des acteurs internationaux qui alimentent les marchés français et européens. Les activités industrielles telles que le raffinage, la sidérurgie, ou encore l’industrie chimique et la réparation navale avec notamment la “forme 10” troisième plus grande du monde, illustrent la diversité de l’écosystème portuaire. Le port de Marseille Fos répond également
aux standards internationaux requis pour les activités de passagers, croisière et ferries. Le port de Marseille Fos place l’excellence environnementale au cœur de sa stratégie. Il mise sur une croissance économique durable par un aménagement industriel responsable et innovant favorisant l’économie circulaire. Il agit pour réduire considérablement l’impact des activités maritimes sur la qualité de l’air par la connexion électrique des navires à quai ou l’avitaillement au GNL.

www.marseille-port.fr