Skip to main content

MARSEILLE : Le Baromètre Sport-Santé IPSOS et FFEPGV en r…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MARSEILLE : Le Baromètre Sport-Santé IPSOS et FFEPGV en région Sud

La Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) et Ipsos publient leur Baromètre Sport-Santé annuel et présentent un focus sur les pratiques sportives des habitants de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et le Sport.

Le sport, de plus en plus plébiscité : plus de 2 habitants du PACA sur 3 pratiquent une activité sportive

C’est un des principaux enseignements de cette rétrospective du baromètre : le nombre de Français qui pratiquent un sport a augmenté de 14 points depuis 2012, date du premier Baromètre.

En région PACA, ils sont désormais 67% à s’adonner à une activité physique régulière. On note également que le temps qu’ils y consacrent chaque semaine passe de 2,3 heures en 2017 à 3,8 heures actuellement.

Quant aux types d’activités pratiquées, les Provençaux s’adonnent autant à des sports “doux” (yoga, stretching, Pilates…) qu’à des plus “intenses” (de type course à pied, sport collectif, vélo) avec un pourcentage égal de 39% de pratiquants. Et ils sont 44% à pratiquer quant à eux des activités dites “mixtes” (douces et intenses).

De nouveaux modes de vie qui influent sur la pratique sportive : télétravail et sport sur ordonnance

Pour la région PACA, ce sont 2 actifs sur 3 (68%) qui pratiquent une activité sportive pendant leur semaine de travail. Cela peut être dû à l’essor du télétravail, qui apparaît clairement comme un facilitateur de la pratique sportive.

Par ailleurs, la pratique sportive peut désormais être prescrite sur ordonnance par un médecin : 14% des habitants de la région PACA se sont vu prescrire la pratique d’une activité sportive particulière par leur médecin, tandis que 18% se sont vu prescrire sur une pratique sportive de façon plus générale.

Méthodologie : enquête réalisée en ligne du 6 au 12 décembre 2023 auprès d’un échantillon représentatif de la population française de 2 000 personnes âgées de 16 ans et plus interrogés selon la méthode des quotas (genre, âge, profession du répondant, région, catégorie d’agglomération) par questionnaire auto-administré en ligne, via le panel Ipsos. L’étude comportait un échantillon régional de 160 habitants de la région PACA âgés de 16 ans et plus.

À propos de la FFEPGV

Issue d’un mouvement sportif créé en 1888 pour améliorer la santé publique par la démocratisation de la pratique sportive, la FFEPGV voit le jour en 1971, avec la réunion de plusieurs structures fédérales sportives. Première fédération non-compétitive, elle a pour vocation d’organiser des activités physiques et sportives, orientées vers les loisirs et le bien-être. Elle est reconnue d’utilité publique depuis 1976, et compte près de 430 000 de licenciés, 15 000 Bénévoles dirigeants pour 4 700 clubs répartis sur tout le territoire. Les cours sont délivrés dans chaque club par plus 6 500 animateurs sportifs formés et diplômés par la Fédération.

Pour information : ffepgv.fr/