Skip to main content

LE PRADET : 138 jeunes du SNU réunis autour des valeurs d…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
3 Mai 2024

Partager :

LE PRADET : 138 jeunes du SNU réunis autour des valeurs de la République

Vendredi 3 mai, le préfet du Var Philippe Mahé, a assisté à la cérémonie de clôture du séjour de cohésion des 138 jeunes volontaires du Service National Universel organisé au Village vacances de La Bayette au Pradet.

Le représentant de l’Etat était accompagné de Mathieu Sieye, inspecteur d’académie, directeur académique des services de l’Éducation nationale du Var, du maire du Pradet, Hervé Stassinos et de Stéphane Rambaud, député de la 3ème circonscription du Var.

Une cérémonie toujours plein d’émotions pour les officiels devant l’engagement de ces jeunes. Une émotion partagée par les stagiaires qui ont pu découvrir de nouveaux horizons, que ce soit en termes de territoires, de personnes, d’activités ou d’engagement. Le SNU est un projet de société visant à favoriser le sentiment de cohésion nationale autour de valeurs communes, à impliquer davantage la jeunesse française dans la vie de la Nation, à lui faire prendre conscience des enjeux de la défense et de la sécurité nationale et de développer la culture de l’engagement. Il s’agit de leur proposer une aventure inclusive et universelle pour donner aux jeunes les clés de leur avenir commun.

La première phase de ce dispositif est organisée autour d’un séjour de cohésion de deux semaines en hébergement collectif, pensé comme un temps pédagogique et d’ouverture permettant la mise en œuvre concrète de la citoyenneté, de la cohésion et de l’autonomie au contact de jeunes aux profils variés. Les participants sont représentatifs de la diversité de notre jeunesse : scolarisés dans des filières générale, technologique, professionnelle, agricole. D’autres sont décrocheurs, inscrits en mission locale ou apprentis. Certains sont en situation de handicap. Ils ont grandi et vivent dans des territoires urbains, péri-urbains et ruraux.

À la suite de cette première phase, les jeunes volontaires choisiront une mission d’intérêt général (MIG) d’une durée de 2 semaines à effectuer au cours de l’année.

À l’issue de la mission d’intérêt général, les jeunes volontaires pourront s’engager, s’ils le souhaitent, sur une période plus longue dans un dispositif de volontariat existant comme le Service civique, la réserve civique et ses réserves, le dispositif des jeunes sapeurs-pompiers, les différentes réserves des Armées, de la Gendarmerie nationale, de la Police nationale, le corps européen de solidarité.

Photos PRESSE AGENCE – LA GAZETTE DU VAR.

A NOTER…

Le SNU dans le Var

En 2023, 486 jeunes volontaires ont réalisé leur séjour de cohésion dans le Var et 750 jeunes Varois ont réalisé leur séjour de cohésion dans un autre département.

En 2024, 1350 jeunes seront accueillis dans le Var d’ici le 15 juillet dont 1 000 en séjour de cohésion volontaire et 350 en classe engagée.

Les classes engagées dans le Var

Depuis la rentrée 2023, une labellisation « classe engagée » vient accompagner et valoriser la dynamique que de nombreux établissements mènent d’ores et déjà pour favoriser l’engagement. Elle implique la participation des élèves de seconde et de première CAP à un séjour de cohésion du SNU durant le temps scolaire. Dans le Var, 6 lycées se sont engagés dans cette démarche : le lycée professionnel des métiers de Claret, le lycée polyvalent Rouvière à Toulon, le lycée polyvalent Val d’Argens au Muy, le lycée professionnel Léon Blum à Draguignan, le lycée polyvalent Maurice Janetti à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume et le lycée Golf-Hotel à Hyères. La labellisation « classe engagée » concerne 9 classes pour 243 élèves