Skip to main content

LA SEYNE SUR MER : 3ème édition d’Abeilles en Seyne, une …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

LA SEYNE SUR MER : 3ème édition d’Abeilles en Seyne, une belle fréquentation

Le 18 mai dernier, toute la journée, sur le domaine de Fabrégas, avait lieu la 3ème édition d’Abeilles en Seyne.

Pour l’occasion, plus de 3 000 visiteurs ont découvert de nombreux stands et une multitude d’activités pour les enfants. Présentes, Nathalie Bicais, maire de La Seyne, et Christine Sinquin, première adjointe en charge de l’environnement, ont apprécié les records de fréquentation du jour.

Le savoir sous toutes ses formes. 

Savez-vous que les abeilles inspirent l’humanité depuis l’Antiquité ? Et bien il suffisait de tendre l’oreille, ce samedi, pour percevoir derrière le bourdonnement des pollinisateurs, une multitude d’anecdotes à leur sujet. Ainsi, on pouvait apprendre qu’en Basse-Egypte, l’abeille était le symbole du pays et que ses habitants avaient l’habitude de lui confectionner des abris en osier. En échange, ils utilisaient le miel comme offrande pour les dieux par le biais d’une boisson fermentée qui servait aussi de remède en cas de maladie.

Un peu plus loin, la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) donnait quelques conseils à tout un chacun afin d’aider la nature à conserver ses forces. « Un peu d’eau sur son balcon, racontait un bénévole, l’été pour aider la faune et la flore et si vous avez un jardin, par pitié, laissez l’herbe en friche de temps à autre. » Près des stands, des apiculteurs permettaient d’en apprendre encore plus en se confiant sur leur métier. Pour les enfants, de nombreux ateliers étaient réservés à la créativité des plus jeunes pour les éduquer tout en les amusant.

Des douceurs multiples. 

S’il y a bien une chose qui a contribué à faire le bonheur des petits et des grands ce jour-là, c’est sans nul doute le panel de professionnels présents, prêts à tendre des douceurs aux passants. Nougats, miel de la région et autres sucreries étaient à apprécier. D’autres trésors de l’artisanat local étaient à découvrir comme des savons confectionnés non loin du pont de la ville.

Une mise en valeur du patrimoine naturel. 

Nathalie Bicais, maire de La Seyne, accompagnée d’élus dont Christine Sinquin, première adjointe en charge de l’environnement, a félicité l’engouement du public pour la troisième édition. « Cette manifestation nous permet de dévoiler tous les trésors de la cité. Si nous devons préserver les abeilles et la nature, n’ oublions pas de parler du magnifique massif de Sicié que possède la Ville de La Seyne-sur-Mer. Je tiens à remercier, les agents de TPM qui mettent valeur le domaine de Fabrégas, mais aussi les bénévoles des associations de la ville qui oeuvrent dans l’ombre pour nos terres et les gardes natures qui agissent pour la défense et la préservation de notre belle nature. »

SOURCE : Mairie La Seyne-sur-Mer – Newsletter 22 mai 2024.