Skip to main content

KINGSTON : Extraction minière des fonds marins, conseil e…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

KINGSTON : Extraction minière des fonds marins, conseil et assemblée de l’AIFM

Du 15 juillet au 2 août 2024, les gouvernements du monde entier se réuniront à Kingston, en Jamaïque, pour négocier des règles et des règlements qui, s’ils sont approuvés et adoptés, ouvriraient notre océan à la plus grande opération minière jamais vue par l’humanité.

La Coalition pour la Conservation des Fonds Marins (DSCC) et nos organisations membres seront présentes à Kingston tout au long des réunions du Conseil et de l’Assemblée de juillet de l’Autorité Internationale des Fonds Marins (AIFM), exhortant les gouvernements à fixer des limites et à soutenir un moratoire sur cette industrie émergente et destructrice.

Pendant les trois semaines de réunion, les États membres de l’AIFM vont poursuivre les négociations sur un texte consolidé (projet de règlement pour un Code Minier), en les reprenant à l’endroit où les États s’étaient arrêtés en mars 2024, à cause de nombreux points de vue divergents entre les délégations. Une élection aura lieu pour désigner le nouveau Secrétaire Général de l’AIFM avec la possibilité, pour la première fois dans l’histoire de l’AIFM, d’une discussion sur la nécessité d’une politique générale pour la protection et la préservation du milieu marin, discussion qui avait été bloquée pendant toute la réunion de l’Assemblée l’année dernière.

Dans le même temps, The Metals Company menace de soumettre une demande d’activité d’extraction minière au second semestre 2024, en cherchant à tirer parti d’une faille juridique de deux ans et en l’absence de règlements. Un problème que les États devront aborder.

Cependant, un nombre de plus en plus important de gouvernements dans le monde reconnaissent que la seule façon de prévenir des dommages irréversibles à notre océan profond, vital et fragile, est de soutenir un moratoire.

La DSCC et ses membres organisent deux briefings de presse avant et à la fin des négociations durant lesquelles les panélistes exploreront les enjeux de cette industrie émergente, et offriront une analyse de l’état des négociations de l’AIFM.

Briefing de presse pré-Conseil et Assemblée de l’AIFM

Mercredi 10 juillet, 14h00 – 15h00 GMT

Veuillez vous inscrire en utilisant ce lien Zoom 

Intervenants :

Emma Wilson, Responsable politique à la DSCC
Diva Amon, Laboratoire des sciences océaniques Benioff (à confirmer)
Joey Tau, Réseau Pacifique sur la mondialisation (à confirmer)
Victor Vescovo, Co-fondateur de Insight Equity Holdings

Briefing de presse sur le terrain de l’Assemblée

Jeudi 1er août, 14h00 – 15h00 GMT

Veuillez vous inscrire en utilisant ce lien Zoom

Intervenants :

Sofia Tsenikli, Responsable de la campagne mondiale contre l’exploitation minière en haute mer,
Emma Wilson, Responsable politique à la DSCC
Louisa Casson, Responsable du projet mondial sur l’exploitation minière en haute mer, Greenpeace

À propos de la DSCC

La DSCC est composée de plus de 115 organisations non gouvernementales, organisations de pêcheurs et instituts de droit et de politique qui travaillent ensemble pour protéger les écosystèmes vulnérables des fonds marins. Son objectif est de réduire substantiellement les plus grandes menaces pour la vie dans les fonds marins et de préserver la santé, l’intégrité et la résilience à long terme des écosystèmes des fonds marins.