Skip to main content

DRAGUIGNAN : 4ème Semaine Nationale des Pensions de Famil…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

DRAGUIGNAN : 4ème Semaine Nationale des Pensions de Famille, portes ouvertes au Hameau Saint-François

Dans le cadre de la 4ème édition de la Semaine nationale des pensions de famille, du 27 mai au 2 juin prochain, organisée par l’Unafo, Habitat et Humanisme, la Fondation Abbé Pierre, la Fédération des acteurs de la Solidarité, Soliha, la Fapil et avec le soutien de la Dihal et de l’Union Sociale pour l’Habitat, l’équipe de la pension de famille du Hameau Saint-François se mobilise et ouvre ses portes le 1er juin à 14h.

Au programme, portes ouvertes, après-midi des talents et à 18h30, apéro-concert solidaire du groupe UPGRATT.

La pension de famille du Hameau Saint-François : un toit pour se reconstruire à Draguignan

Le Hameau Saint-François accueille à Draguignan au cœur d’un quartier équilibré, des personnes isolées en situation de grande fragilité au sein de ses 22 logements en pension de famille. Ces résidents sont accompagnés au quotidien par des professionnels et bénévoles, qui les aident, animent les lieux et assurent la mise en œuvre du projet social porté par Habitat et Humanisme.

La pension de famille dispose d’espaces communs propices à la convivialité et aux échanges, au sein desquels les résidents peuvent créer des liens sociaux. Elle est ouverte sur son quartier et la participation des résidents à des activités de proximité est fortement encouragée. De nombreuses sorties et animations sont proposées pour aider la resocialisation des résidents et favoriser leur insertion sociale.

Habitat et Humanisme, acteur majeur des pensions de famille

Habitat et Humanisme est un des acteurs majeurs du dispositif des pensions de famille en France, dont il a mené l’un des projets pilotes dès 1996. 28 ans plus tard, le Mouvement compte 58 pensions de famille réparties sur tout le territoire national, afin de répondre à une montée croissante de l’isolement et de la précarité. Une trentaine de nouveaux projets sont en cours de réalisation ou à l’étude.

La spécificité d’Habitat et Humanisme est de déployer au sein de ses pensions de famille des équipes de bénévoles qui épaulent les responsables et participent à la vie collective : organisation d’ateliers, de formation, de sorties…  Ils facilitent aussi l’ouverture de la maison sur son environnement : voisinage, associations locales et vie culturelle, afin de favoriser la resocialisation des résidents et leur insertion.

Encourager le développement des pensions de famille

En dépit du succès des pensions de famille, ces dernières pâtissent d’un manque visibilité auprès des élus locaux dont 52% ne connaissent pas le dispositif, mais également d’apriori négatifs. Il parait ainsi nécessaire de poursuivre le travail de communication et de pédagogie. Habitat et Humanisme est aussi résolument engagé afin que de nouveaux projets voient le jour et que le 2ème volet du plan Logement d’Abord soit mené à bien avec l’ouverture de 10 000 places d’ici 2027.

Comme le déclare Philippe Pelletier, Président du directoire d’Habitat et Humanisme : « L’utilité sociale des pensions de famille est désormais établie : les résidents, les opérateurs, les pouvoirs publics en sont partie prenante, reste à entretenir l’élan ; réussissons ensemble à apaiser les frilosités locales qui subsistent : mesdames et messieurs les maires, n’hésitez plus, développons ensemble des pensions de famille ! ».

À propos du Mouvement Habitat et Humanisme

Depuis sa création en 1985 par Bernard Devert, pour répondre à l’exclusion et l’isolement des personnes en difficulté, Habitat et Humanisme agit en faveur du logement, de l’insertion et de la recréation de liens sociaux. Résolument tourné vers l’innovation, le Mouvement a développé des outils économiques à vocation sociale, pour financer et mener à bien son action.

Habitat et Humanisme s’est donné pour mission :

– de permettre aux personnes à faibles ressources, précarisées en raison de leur situation sociale, de leur âge, de leur handicap ou de leur santé, d’accéder à un logement décent, adapté à leur situation et leurs ressources,

– de contribuer à une ville ouverte à tous, en privilégiant les logements situés dans « des quartiers équilibrés »,

– de proposer un accompagnement personnalisé ou collectif pour favoriser la recréation de liens et l’insertion sociale.

Aujourd’hui, au sein du Mouvement Habitat et Humanisme, compte 59 associations présentes dans 89 départements français, plus de 5 600 bénévoles et quelques 2 450 salariés qui œuvrent au quotidien en faveur du logement et de l’insertion des personnes en difficulté et pour la recréation des liens sociaux.

Habitat et Humanisme dans le Var

Située à Toulon, Habitat et Humanisme Var agit depuis 2022 dans le département en faveur des personnes et familles isolées, en situation de difficulté. L’association gère et anime près de 120 logements acquis en propre ou mobilisés auprès de propriétaires solidaires dont une pension de famille et un ensemble intergénérationnel.