Skip to main content

BANDOL : Campagne de lutte contre les incivilités

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

BANDOL : Campagne de lutte contre les incivilités

En amont de la saison estivale, la municipalité lance de nouveau une campagne de sensibilisation sur les incivilités assortie de mesures concrètes.

La campagne de communication s’agrandit

Cette campagne de communication s‘attache à montrer que ces petites incivilités qui paraissent bénignes dégradent fortement notre cadre de vie et l‘environnement. Depuis l’année dernière, la Ville a choisi de mettre en exergue quatre incivilités récurrentes : les dépôts sauvages, les déjections canines, les stationnements anarchiques et les jets de mégôts. Cette année, « les plages sans poubelles » vient s’ajouter à cette sensibilisation.

Des actions concrètes

Dans le même temps, des actions concrètes sont mises en place pour inciter à plus de civisme. Tour d‘horizon des mesures mises en place et rappel des consignes.

Déjections canines

Le ramassage des déjections canines est obligatoire. Pour vous permettre de respecter plus facilement cette consigne, 20 distributeurs de sacs sont installés sur l‘ensemble de la commune. Vous pouvez trouver leurs emplacements sur le site de la ville.
Par ailleurs, la ville distribue gratuitement et sur simple demande à l‘hôtel de ville des « sacs à dog“ vous permettant d‘avoir toujours à portée de main de quoi ramasser les déjections de votre animal.

Jets de mégôts

Pour rappel, un mégôt composé d’acétate de cellulose et de bien d’autres polluants, met 15 ans à se dégrader dans la nature. Emporté par la pluie et le vent, il parvient à contaminer 500 litres d’eau à lui seul!

La ville a pris au mois de mai un arrêté afin de rendre l‘ensemble de ses plages non-fumeurs. Contre la pollution des mégots dans le reste de la ville, elle distribue gratuitement des cendriers de poche sur simple demande à l‘hôtel de ville.
L‘office de tourisme et Bandol jeunes se mobilisent également pour lutter contre ce phénomène avec une opération de tags éphémères à côté des avaloirs de la ville.

Stationnement anarchique

Le stationnement anarchique est un véritable phénomène de longue date. Des voitures sur les trottoirs, les terre-pleins centraux ou encore les pistes cyclables​, tout est bon pour pouvoir garer son véhicule, au risque de gêner les autres usagers.
Pour rappel, la ville dispose de plus de 1300 places de parkings réparties en 4 parkings de surface, 1 souterrain et sur voirie. Pour rappel, la première heure est gratuite du 1er avril au 31 octobre. Ce sont les trois premières heures qui le sont du 1er novembre au 31 mars

Retrouvez les tarifs

Dépôts sauvages

Il est malheureusement courant de trouver sur la voie publique divers objets devant les containers ou sur les trottoirs ce qui dégrade nos paysages et notre cadre de vie.
Pour rappel, la collecte d‘encombrants et de déchets verts s‘effectue sur rendez-vous. Avant de déposer vos encombrants, vous devez appeler le 08 05 28 00 26 (du lundi au vendredi de 8h30 à 17h) pour indiquer le volume des vos objets et obtenir un jour et une heure précise pour leur dépôt.

Collecte des déchets sur les plages modifiée

Dans le Var, plusieurs communes ont testé la suppression des corbeilles pour lutter contre les poubelles qui débordent, les plages souillées, la dispersion due au vent ou aux gabians… Parce que ce système semble faire ses preuves, la Ville va retirer les poubelles de plages de 3 de nos 4 plages de sable en juin au profit de containers de tri en arrière-plage, à proximité immédiate.
La Ville a décidé de tester ce dispositif sur la plage centrale, du Grand-Vallat et du Casino. Pour Rènecros, site moins accessible de par sa configuration, des études sont en cours pour déployer ce dispositif s‘il s‘avère concluant.
Une signalétique claire et visible va être installée en lieu et place des anciennes poubelles, ainsi qu’au niveau du point de collecte d‘arrière-plage. La campagne de communication lancée l‘an dernier va être enrichie d‘un cinquième visuel afin de sensibiliser les habitants et les estivants à ce nouveau dispositif.

SOURCE : VILLE DE BANDOL – Newsletter hebdo du 3 au 9 juin 2024.