Skip to main content

ARECHES BEAUFORT : 38ème édition de la Pierra Menta du 13…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
23 Fév 2024

Partager :

ARECHES BEAUFORT : 38ème édition de la Pierra Menta du 13 au 16 mars

Pendant 4 jours, les skieurs alpinistes en provenance de 17 pays se challengeront dans les montagnes du Beaufortain.

En binômes et encordés dans les passages difficiles, ils enchaineront quatre étapes pour un total cumulé de 10 000 m de dénivelé positif avec au final, la mythique étape du Grand-Mont, ambiancée par les milliers de spectateurs et le son des cloches savoyardes. Rendez-vous à Arêches Beaufort pour cet événement iconique du ski alpinisme mondial.

Axelle Gachet-Mollaret et Emily Harrop font figure de favorites. Axelle, 31 ans, figure locale aux 15 titres mondiaux et quadruple gagnante de la course fait équipe avec Emily, 26 ans, originaire de Bourg-Saint-Maurice. Les deux skieuses de l’équipe de France, souvent au coude à coude en individuel, s’allieront avec l’ambition de rééditer leur « Grand chelem beaufortain » en s’imposant sur les 4 étapes de la Pierra Menta.

Leurs principales concurrentes, les sœurs Léna et Candice Bonnel, également françaises, ont terminé 2es en 2023. Les skieuses de la Toussuire surperforment en équipe à l’image de leur victoire sur la Grande Trace Dévoluy en février dernier.

Lorna Bonnel et Célia Perillat-Pessey pourraient compléter un podium 100% tricolore. Lorna n’est autre que la cousine des sœurs Bonnel mais s‘est fait un prénom en devenant double championne du monde en équipe avec Axelle Mollaret en 2019 en sprint et avec sa cousine Léna au relais. Elle fait équipe avec la cluse qui monte, Célia Perillat-Pessey, gagnante d’une 1re étape de Coupe du monde l’hiver dernier et régulièrement classée dans le TOP 5 mondial depuis 2 saisons.

Alba De Silvestro (28 ans) et Giulia Murada (25 ans) sont équipières depuis plusieurs années et affichent toutes les deux un palmarès impressionnant. Alba compte 37 victoires toutes disciplines confondues dont deux titres de championne du monde. En équipe, elles ont remporté la Pierra Menta 2021 qui leur vaut un titre de championnes du monde* et la Patrouille des Glaciers 2022 (avec Ilaria Veronese). Giulia compte 4 victoires en Coupe du monde et un titre de championne du monde obtenu sur la PM en 2021.

*Le titre de champion du monde ISMF longue distance est attribué par rotation sur les classiques du circuit Grande Course. En 2021, c’était la Pierra Menta.

La doublette helvétique composée des jeunes skieuses Caroline Ulrich (21 ans) et Thibe Deseyn (26 ans) va faire parler sa fraîcheur. Gagnantes de la petite* Patrouille des Glaciers en 2022, elles ont montré qu’elles savaient s’entendre. Caroline a remporté l’épreuve de Coupe du monde de Val Thorens en sprint en décembre et la montée de la Fouilleuse.

*Arolla-Verbier

Xavier Gachet (34 ans) et William Bon Mardion (40 ans) forment un grand duo depuis 2015. Les enfants du pays tenteront de monter une nouvelle fois sur le podium. William qui s’est imposé sur la Pierra Menta en 2013 avec Mathéo Jacquemoud (lire ci-après) aimerait partager cette fois-ci la victoire qui manque au palmarès de Xavier. Ils ont pour gros avantage une immense expérience et font un excellent début de saison avec une victoire sur la Grande Trace Dévoluy.

Mathéo Jacquemoud, 33 ans et auteur de deux victoires sur la Pierra Menta (2013, 2016) va relever le défi avec l’Autrichien Jakob Herrmann, 36 ans. À eux deux, ils comptent une trentaine de victoires en carrière dont des podiums sur les grandes classiques.

Le binôme formé par Michele Boscacci (34 ans et Davide Magnini (26 ans), tenant du titre, s’est également imposé en 2021. Autant dire que les transalpins font figure de grands favoris. Michele, en pleine force de l’âge, compte trois titres de champion du monde et quatre victoires à la Pierra Menta (2023, 2022, 2021, 2018) avec différents partenaires. Davide et déjà 15 victoires en carrière dont un titre de champion du monde, allie jeunesse et succès.

Qui d’autre que des Italiens pour battre des Italiens ? C’est la théorie soutenue par Mattéo Eydallin (38 ans) et Robert Antonioli (33 ans). Mattéo qui compte quatre victoires sur la Pierra Menta aimerait une fois encore remporter l’or avec son compatriote qui compte une victoire en 2018 avec Boscacci.

François d’Haene et Gédéon Pochat sont à classer dans la catégorie des ultra touche-à-tout. D’Haene, quadruple vainqueur de l’UTMB, a signé plusieurs TOP 10 sur la PM. Il est même devenu champion du monde de ski alpinisme dans la catégorie masters en 2021. Il est associé à Gédéon Pochat (29 ans), champion de France de Vertical Race 2021 qui s’est illustré l’été dernier en battant le record de la montée du Dôme des Écrins.

Jonathan Lamy (26 ans), himalayiste émérite avec six 8000 au compteur, est également pompier à Thoiry (01) et moniteur de ski à La Plagne. En 2022, il est devenu le 1er Français à monter deux fois au sommet de l’Everest en moins d’un an. En avril 2023, il a gravi l’Annapurna sans oxygène. Pour la Pierra Menta, il fera équipe avec Maxime Hernandez.

Symon Welfringer (30 ans), Messin et météorologue, voue une passion à l’escalade depuis son plus jeune âge. Il profite de ses études à l’école de la météorologie à Toulouse pour grimper dans les Pyrénées. Ses missions pour Météo France le conduisent aux quatre coins de la planète blanche. Il en profite pour parfaire sa passion pour l’escalade, notamment au Pakistan où il établit une première sur la face sud du Sani Pakkush (6 953 m) avec Pierrick Fine. Cet exploit est récompensé par le Piolet d’Or en 2021. Pour la Pierra Menta, il sera en binôme avec Morgan Salmon.

EDF Hydro Alpes renouvelle son engagement aux côtés de la Pierra Menta, événement sportif emblématique auquel participent de nombreux exploitants d’EDF cette année encore. Partageant le même territoire, celui des grands barrages du Beaufortain, l’entreprise est présente toute l’année sur ce « terrain de courses » pour produire de l’énergie renouvelable.

PIERRA MENTA 2024

ARÊCHES-BEAUFORT