Skip to main content

TOULOUSE : 3ème Journée interprofessionnelle autour des v…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
30 Nov 2023

Partager :

TOULOUSE : 3ème Journée interprofessionnelle autour des violences faites aux femmes

La 3e Journée interprofessionnelle autour des violences faites aux femmes de l’Observatoire des violences faites aux femmes s’est tenue le 28 novembre, à l’Hôtel du Département, autour du thème de la Justice.

Après les discours d’accueil de Sébastien Vincini, président du Conseil départemental, et de Marc Zarrouati, sous-préfet, Directeur de cabinet du Préfet de la Région Occitanie, Préfet de la Haute-Garonne, les acteurs institutionnels et associatifs ont été invités à travailler ensemble autour de l’Accompagnement des victimes.

Comme l’a rappelé le président du Conseil départemental Sébastien Vincini, la prise en charge des femmes victimes de violence ne peut progresser que grâce à la complémentarité des acteurs concernés. Il a souligné l’engagement et la détermination de chaque professionnel face à l’inacceptable, avec des moyens limités au regard des enjeux.

Si l’on note un léger mieux dans l’accompagnement et la mise à l’abri des victimes, le chemin est encore long. Les chiffres sont accablants : en France, toutes les 7 minutes, une femme est victime de viol ; tous les 2,5 jours, une femme meurt sous les coups de son compagnon ou ex-conjoint, les féminicides ont encore augmenté depuis 2022 (déjà 114 en novembre, 118 sur toute l’année 2022).

L’objectif du Conseil départemental est d’apporter des solutions concrètes pour accompagner les victimes à sortir du parcours des violences.

D’où l’importance de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes, créé le 21 octobre 2021 par le Département et la Préfecture.

Des « bons taxi » ont été mis en place en juillet 2023 pour assurer la prise en charge des transports d’urgence des femmes victimes de violences et de leurs enfants, en Haute-Garonne.

Un réseau de logement intermédiaire pour les femmes victimes de violences est expérimenté dans le Comminges avant d’être étendu sur l’ensemble des zones rurales, moins pourvues en dispositif de logement d’urgence.

Deux nouveaux outils

À l’occasion de cette journée, deux nouveaux outils ont été présentés : « La roue des pouvoirs » et « Le cycle des violences ». Dans la lignée du violentomètre, ces outils permettront aux victimes de repérer les stratégies déployées par les auteurs de violences et les aideront dans le parcours de sortie des violences.

Présentation des outils du Département

SOURCE : Conseil départemental de la Haute-Garonne