Skip to main content

TOULON : Prise de commandement du capitaine de frégate Ma…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
19 Jan 2024

Partager :

TOULON : Prise de commandement du capitaine de frégate Manuel Bienvenu

Le vendredi 19 janvier 2024, sur la place d’armes de l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque, au cœur de la base navale de Toulon, le capitaine de vaisseau Matthieu Delafoy, commandant l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque (ESNA) a fait reconnaitre le capitaine de frégate Manuel Bienvenu comme commandant de l’équipage bleu du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Emeraude.

Il s’agit du dernier équipage de l’Emeraude, prochain SNA de type Rubis à être désarmé. Cet équipage aura la charge de raccompagner le sous-marin jusqu’à Cherbourg. L’Emeraude est le quatrième SNA de type Rubis et fut admis au service actif en 1988. Actuellement, une bascule du format des SNA est opérée pour permettre aux forces sous-marines d’effectuer une transition vers un format composé uniquement de SNA de type Suffren (issus du programme Barracuda).

Biographie du CF Manuel Bienvenu

Le capitaine de frégate Manuel Bienvenu rejoint l’Ecole navale en 2005 après deux années en classes préparatoires au Lycée naval de Brest. Il choisit de devenir sous-marinier dans la spécialité  » lutte sous la mer « . Sa formation s’achève par la participation à la campagne du groupe école d’application des officiers de marine 2008-2009 en Océan Indien, à bord du porte-hélicoptères Jeanne d’Arc et de la frégate anti-sous-marine Georges Leygues.
Il rejoint en 2011 les forces sous-marines et le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Saphir. Au cours de deux cycles en océan Atlantique puis en Méditerranée orientale, il exerce les fonctions de chef de quart et chef des services  » Détection au-dessus de la surface  » puis des  » Systèmes d’information et de communications « .
En 2014-2015, il suit la scolarité de l’Ecole des systèmes de combat et armes navales à Saint-Mandrier afin d’approfondir ses connaissances et son niveau d’expertise dans sa spécialité.
Entre 2016 et 2018, il réalise deux cycles en tant que chef de bordée sur les SNA Perle puis Améthyste, réalisant des missions aux profils très variés dans l’océan Atlantique et en Méditerranée. Il participe notamment à l’exercice Joint Warrior et à des missions de sûreté anti-sous-marine (ASM) en Atlantique. Il exerce successivement les fonctions de chef des services  » Armes  » puis  » Lutte sous la mer « .
En 2018, il occupe la fonction de commandant adjoint opérations du SNA Casabianca, à bord duquel il réalise un cycle comprenant notamment l’exercice de l’OTAN Trident Juncture ainsi que des missions de sûreté ASM et de recueil de renseignement.
Il rejoint ensuite le SNA Suffren en achèvement à Cherbourg et réalise les essais d’armement de ce nouveau sous-marin, premier de série, en tant que commandant adjoint opérations. Il prend ensuite la fonction de commandant en second qu’il exerce pendant trois cycles. Les premiers sont consacrés à la vérification des caractéristiques militaires conduisant à l’admission au service actif du SNA. Au cours du 3ème cycle, il participe à la mission Antares aux côtés du groupe aéronaval du porte-avions Charles De Gaulle.
Il suit avec succès le cours de commandement de sous-marin au printemps 2022.
Le 13 mars 2023, il prend le commandement de l’équipage rouge du SNA Améthyste avec lequel il accomplit une mission en Atlantique.
Le 19 janvier 2024, il prend le commandement de l’équipage bleu du SNA Émeraude.
Le CF Bienvenu totalise plus de 17 400 heures de plongée sur les sous-marins de la Marine nationale.