Skip to main content

TOULON : Prise de commandement du capitaine de frégate Et…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
24 Jan 2024

Partager :

TOULON : Prise de commandement du capitaine de frégate Etienne Leprince

Le mercredi 24 janvier 2024, sur la place d’armes de l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque, au cœur de la base navale de Toulon, le capitaine de vaisseau Matthieu Delafoy, commandant l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque (ESNA) a fait reconnaitre le capitaine de frégate Etienne Leprince comme commandant de l’équipage rouge du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Perle. La cérémonie s’est effectuée en présence du commandant quittant, le CF Laurent Falhun.

La Perle est le sixième et dernier SNA de type Rubis et fut admis au service actif en 1993. Comme son sistership l’Améthyste, il a bénéficié dès l’origine du programme  » AMElioration HYdrodynamique, Silence Transmission, Ecoute « . Il sera le dernier des 6 SNA Rubis à être désarmé et remplacé par un SNA de type Suffren, issu du programme Barracuda. À terme, ce sont 6 SNA de type Suffren qui composeront l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque, basée à Toulon.
Le SNA Perle avait été endommagé par un grave incendie en juin 2020 et a bénéficié du travail de Naval Group consistant à greffer la partie avant du Saphir (qui devait à cette époque être désarmé) au tronçon arrière (qui comporte la chaufferie nucléaire et le système de propulsion) de la Perle, préservé des flammes et températures extrêmes. Le succès de ces travaux inédits et des essais qui ont suivi ont permis à la Perle de reprendre le service opérationnel dès le 30 juin 2023.

Biographie du CF Etienne Leprince

Le capitaine de frégate Etienne Leprince est né à Ploemeur en décembre 1986. Il est entré à l’Ecole Navale en août 2007 après des classes préparatoires au Lycée Naval de Brest.
A dominante opérationnelle, sa carrière comprend principalement des affectations embarquées sur sous-marins. Comme enseigne de vaisseau, il a ainsi navigué entre 2013 et 2015 sur le sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Perle. Comme lieutenant de vaisseau, entre 2017 et 2019, il a été chef de service et chef de bordée puis commandant adjoint opérations du SNA Émeraude. Il a ensuite occupé le poste de commandant en second du SNA Améthyste en 2022 et 2023. Au cours de ces différentes affectations, il a participé à des entraînements et des opérations sur tout le spectre des capacités des sous-marins – dissuasion, recueil de renseignement, mise en œuvre de forces spéciales, opérations de sûreté – sur des théâtres allant de l’Atlantique nord à l’océan Indien.
Il a aussi navigué sur différents bâtiments de surface. Il a ainsi effectué une campagne Jeanne d’Arc à bord du porte-hélicoptères amphibie Tonnerre en 2010 jusqu’en océan indien et a servi sur le patrouilleur de haute mer Lieutenant de vaisseau Le Hénaff la même année. Il été affecté sur la frégate de surveillance Prairial en Polynésie française en 2011 et 2012, avec laquelle il a effectué plusieurs missions dans le Pacifique, principalement du nord au sud de la côte ouest américaine. En 2015, il a commandé le bâtiment-école Lion, pour des missions d’action de l’État en mer et de formation à la navigation des élèves de l’Ecole Navale.
Sa carrière comprend également un volet formation. Outre son commandement d’un bâtiment-école, il a été affecté à l’École navale entre 2019 et 2021, participant à l’encadrement de la promotion EN19, plus particulièrement chargé d’une escouade et de la formation humaine et militaire.
Après sa réussite au cours de commandement de sous-marin en 2023, il a pris le commandement du sous-marin nucléaire d’attaque Perle, équipage rouge, le 24 janvier 2024.