Skip to main content

TOULON : Inauguration de la résidence étudiante Dumont d&…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
12 Avr 2024

Partager :

TOULON : Inauguration de la résidence étudiante Dumont d’Urville

La nouvelle résidence étudiante Dumont d’Urville est inaugurée le Vendredi 12 avril 2024 à 14h30.

En présence de : Monsieur Philippe MAHE, Préfet du Var représentant Monsieur Christophe MIRMAND, Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur Monsieur Jean-Louis MASSON, Président du Conseil départemental du Var Madame Josée MASSI, Maire de Toulon Monsieur Jean-Pierre GIRAN, Président de la Métropole Toulon – Provence – Méditerranée Monsieur Mohamed MAHALI, Président de la commission politique de la formation et de l’emploi représentant Monsieur Renaud MUSELIER, Président de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur Madame Fabienne BLAISE, Rectrice déléguée pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation de la région académique Provence-Alpes-Côte d’Azur Monsieur Stephan ADNOT, Sous-directeur de l’hébergement et du patrimoine représentant Madame Bénédicte DURAND, Présidente du Centre national des œuvres universitaires et scolaires Madame Mireille BARRAL, Directrice générale du Crous Nice-Toulon

  1. Pourquoi une nouvelle résidence étudiante à Toulon?

Entre la rentrée 2015-2016 et la rentrée 2020-2021, la population étudiante a augmenté de 10,8% dans le Var, passant de 15 215 à 16 857 étudiants. Cette augmentation est particulièrement marquée à Toulon, où le nombre d’étudiants est passé de 4 589 à 5 677, soit une augmentation de 23,5%. Parmi ces étudiants à la rentrée 2023-2024, 5 764 étudiants sont boursiers dans le Var, dont 2 435 à Toulon. Le Crous proposait jusqu’à présent des hébergements étudiants à La Garde avec trois résidences de 836 logements et à Toulon avec une unique résidence de 106 logements (résidence Portalis). Or, depuis 2020 et à chaque rentrée universitaire, sont enregistrées à Toulon plus de 5 demandes de logement pour 1 place disponible . Durant l’année universitaire, la résidence étudiante Dumont d’Urville contribue ainsi prioritairement à répondre au besoin de logements étudiants à tarif social à Toulon. L’accueil de 50 étudiants de classe préparatoire aux grandes écoles du lycée Dumont d’Urville et de 50 apprentis du supérieur a été identifié comme une priorité. L’été, lorsqu’une grande partie des étudiants quitteront leur logement, la résidence permettra également d’apporter une réponse aux besoins du territoire toulonnais en matière de logements saisonniers.

  1. Présentation de l’opération

Situation

La résidence étudiante Dumont d’Urville se situe avenue du maréchal de Lattre de Tassigny, sur la parcelle BZ 251 d’une superficie de 3 829 m². Elle jouxte le lycée Dumont d’Urville localisé à quinze minutes à pied des deux principaux campus toulonnais de l’Université et est toute proche du Palais des Congrès Neptune, du Stade Mayol et du Port de Toulon. Elle est idéalement desservie par le réseau de bus Mistral (lignes 3, 6 et 40) et est accessible depuis la Gare SNCF en 25 minutes à pied ou 15 minutes en transports en commun. Une piste cyclable à double sens longe la résidence et chemine en direction du centre-ville.

Parti pris architectural

Empreinte de références architecturales méditerranéennes, la résidence se développe autour d’un espace central fort et remarquable. Ce patio/jardin est un poumon vert et un îlot de tranquillité au sein d’un contexte urbain complexe et dense. Par sa configuration et son implantation, il assure diverses fonctions essentielles : zone ombragée en été, zone protégée du Mistral en hiver, lieu de rencontre de l’ensemble des résidents et source de fraîcheur pour les logements qui l’entourent. L’organisation spatiale des éléments du projet est rationnelle et tournée vers ce coeur d’îlot afin qu’il devienne partie intégrante de la résidence étudiante. Le volume bâti et son architecture sont à échelle humaine. Il se veut intégré mais également remarquable par son architecture blanche ponctuée d’éléments de couleurs.

Composantes du bâti

La résidence Dumont d’Urville est constituée d’un bâtiment en R+4, incluant en son centre un patio intérieur arboré. Elle dispose d’un parking aérien au rez-de-chaussée de 68 places dont 5 places pour personnes à mobilité réduite (PMR), et d’un parking vélo couvert équipé d’une station de réparation. L’ensemble comporte 190 studios de 18 m², 10 studios PMR d’environ 20 m² et un T3 de 70 m². Tous les logements sont équipés d’une kitchenette avec réfrigérateur et plaque de cuisson à induction avec hotte, de sanitaires, d’un brasseur d’air, d’un lit simple, d’une table de nuit, d’un bureau, et de placards de rangements. L’accès au Wifi est inclus. Côté espaces communs, les étudiants peuvent profiter d’une salle de convivialité avec espace sportif intégré et de deux salles de travail. Le rez-de-chaussée est également équipé d’une laverie, d’une fontaine à eau, de distributeurs et d’un local de tri sélectif. La résidence est sécurisée par un accès badgé et un système de vidéo-surveillance.

Confort d’été

Le sujet du confort d‘été a fait l‘objet d‘une attention toute particulière. L’objectif est que la température de l’air dans la pièce principale du logement ne dépasse pas 28°C plus de 10% du temps d’occupation sur la période allant de début mai à fin octobre. De nombreux logements sont traversants afin de bénéficier d’une ventilation naturelle. Ils sont tous équipés de brasseurs d’air.

Confort hygrothermique

 La conception du confort hygrothermique hivernal comme estival au sein des logements a été particulièrement soignée, notamment à travers : la prise en compte des contraintes extérieures (climat, vent, etc.) ; la qualité des équipements de chauffage et de ventilation ; la qualité de l’isolation thermique du bâti.

Confort visuel

L’éclairage naturel est privilégié dans le souci d’une bonne gestion énergétique du bâtiment, tout en préservant les résidents du risque de surchauffe et d’éblouissement par le soleil grâce notamment à des vitrages adaptés et à un dispositif de lattes brise soleil en façade sud.

Confort acoustique

L’isolation phonique par rapport à l’extérieur et l’isolation au sein du bâtiment ont également été traitées avec soin notamment par la prise en compte de : l’isolement entre les circulations communes et les logements (notion de compatibilité des espaces, bruyant/calme) ; l’isolement entre logements ; la réduction de la transmission des bruits d’impacts (couloirs, escaliers, logements) ; la réduction du niveau de réverbération des couloirs / cage d’escalier.

Qualité environnementale

 Le bâtiment est notamment équipé d’une PAC (pompe à chaleur) air/eau pour la production d’eau chaude sanitaire et d’une PAC à condensation par air pour la production de chauffage. Des panneaux photovoltaïques sont également installés en toiture. Une démarche d’évaluation et de réduction des impacts du bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie (construction, exploitation et fin de vie) a été menée. Du béton bas carbone a ainsi été utilisé.

  1. Plan de financement

Ce projet a pu être concrétisé grâce à l’engagement et au concours d’un ensemble d’acteurs publics nationaux et locaux, mobilisés pour l’amélioration continue des conditions de vie des étudiants. Plusieurs leviers ont été mobilisés. Concernant le foncier, la Région Sud a cédé le terrain assiette de la construction au Crous pour un euro. Le Contrat de Plan Etat Région a permis de mobiliser des financements grâce à la participation de la Région, de l‘Etat, du Département, de la Métropole TPM et de la Ville de Toulon. Enfin le CNOUS a contribué à ce projet et le Crous a contracté un prêt locatif social de 6,4 millions d‘euros auprès de la banque des territoires.

  1. Déroulement des travaux

Les travaux de construction de la résidence ont démarré en septembre 2022 grâce à un marché de conception réalisation attribué à un groupement piloté par EIFFAGE avec le concours de MAP architecture, Elithis, INGECO, BET Lamour, ICES BTP et ERG. Le bureau QUALICONSULT a assuré les missions de contrôle technique ainsi que de coordination sécurité et de prévention de la santé. Des étudiants de l‘école de design Camondo ont participé à l‘élaboration de l‘aménagement de la salle de convivialité. La livraison de la résidence est intervenue en janvier 2024.

  1. Comment demander un logement dans une résidence étudiante Crous ?

Les logements sont destinés en priorité aux étudiants boursiers. Néanmoins, des étudiants nonboursiers peuvent également y être accueillis en fonction des places disponibles une fois les demandes des étudiants boursiers satisfaites. La demande de bourse et/ou logement est obligatoirement formulée par l’intermédiaire du Dossier social étudiant (DSE). La phase principale d’attribution d’un logement Crous est exclusivement réservée aux étudiants ayant complété un Dossier social étudiant. La constitution du DSE se fait avant le 31 mai pour la rentrée de septembre. Au moment de la constitution en ligne du DSE sur messervices.etudiant.gouv.fr, il est nécessaire de : cocher la case « Je demande un logement » ; formuler une demande de logement en précisant ses vœux sur trouverunlogement.lescrous.fr, courant mai. Les propositions de logement en résidences universitaires se déroulent en deux phases : une phase d’attribution initiale : proposée exclusivement aux étudiants boursiers, cette phase s’échelonne sur 4 semaines, entre la mi-juin et début juillet ; une phase complémentaire : cette phase permet à tous les étudiants, quel que soit leur statut (boursier, non-boursier, international), de consulter les offres de logements restés disponibles à l’issue de la phase d’attribution initiale. Concernant la résidence Dumont d’Urville, le loyer mensuel pour un studio est fixé à ce jour à 380€/mois, duquel peut être déduite l’aide au logement – APL selon la situation de l’étudiant. Les étudiants résidant déjà dans un logement Crous et qui souhaitent le conserver doivent suivre une procédure spécifique (demande de renouvellement) selon le calendrier fourni par la résidence.

355, av. du maréchal de Lattre de Tassigny – Toulon