Skip to main content

TENERIFE : Les îles Canaries, la seule destination espagn…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
14 Déc 2023

Partager :

TENERIFE : Les îles Canaries, la seule destination espagnole à participer à la COP28

Les îles Canaries était la seule destination espagnole à participer à la COP28 et à présenter un plan d’action pour le climat.

– Le directeur général de l’Office de Tourisme des îles Canaries, José Juan Lorenzo, a présenté à Dubaï, lors de la COP 28 qui se tenait du 30 novembre au 12 décembre,  » Le chemin vers la décarbonation « , un outil numérique gratuit qui permet aux entreprises de mesurer et de réduire leur empreinte carbone.

– « Nous avons été pionniers dans la mise en œuvre des engagements pris à Glasgow, qui visent à atteindre l’objectif de « neutralité carbone » d’ici 2050. Nous avons pris des mesures essentielles pour soutenir l’industrie touristique des îles Canaries tout en sensibilisant les professionnels, les visiteurs et les citoyens de l’archipel à cet objectif », a déclaré M. Lorenzo.

Les îles Canaries ont été la seule destination touristique espagnole à participer à la 28e édition de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP28), qui s’est tenue à Dubaï, et à présenter un plan d’action climatique visant à réduire les émissions de CO2 afin de se conformer à la déclaration de Glasgow.

Le ministère du Tourisme et de l’Emploi du gouvernement des îles Canaries, par l’intermédiaire de l’Office de Tourisme des îles Canaries, a participé à cette importante réunion internationale pour expliquer la feuille de route mise en œuvre pour réduire l’empreinte carbone du secteur touristique de l’archipel. Le ministère a déclaré avoir mis en place « Le chemin vers la décarbonation », un outil numérique gratuit permettant aux entreprises touristiques de mesurer leur émission carbone dans le but de les réduire.

« Notre destination a été pionnière en assumant les objectifs et les engagements établis à Glasgow, qui visent la neutralité carbone en 2050, en fournissant également les mesures nécessaires pour soutenir l’industrie touristique canarienne et en sensibilisant les professionnels du secteur touristique, les touristes et les citoyens de l’archipel aux objectifs de cette déclaration », a déclaré le directeur général de l’Office de Tourisme des îles Canaries, José Juan Lorenzo, qui a assisté à la COP28 en compagnie de la responsable de la durabilité environnementale de l’entreprise publique, Isabel Florido.

L’Office de Tourisme des îles Canaries était donc présent à la COP28 sous l’égide de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) aux côtés d’autres signataires de la déclaration de Glasgow, qui sont aujourd’hui au nombre de 857 dans le monde. Seuls 261 d’entre eux, dont les îles Canaries, ont déjà un plan d’action pour le climat.

La conseillère en charge du tourisme et de l’emploi, Jéssica de León, explique les avantages d’être la seule destination espagnole à assister à la conférence la plus importante au monde, sur le climat. « Cela nous permet non seulement de partager nos expériences et de voir l’intérêt que la déclaration de Glasgow suscite dans des pays comme l’Arabie saoudite, l’Angola ou le Pérou, mais aussi de faire partie d’un plan d’action mondial qui nous permet de travailler sur des solutions concrètes et de prouver qu’un monde décarboné est possible », explique-t-elle.

Comme le conclut le directeur général de l’Office de Tourisme des îles Canaries, la participation à la COP28 a offert à la destination l’opportunité de « s’informer en profondeur sur les plans d’action climatique des autres signataires de Glasgow et de partager ses expériences et sa vision, ainsi que d’informer et sensibiliser directement les destinations du monde entier qui sont intéressées à rejoindre Glasgow ».

José Juan Lorenzo indique que les îles Canaries ont également pu expliquer les applications concrètes par diverses entreprises du secteur touristique pour parvenir à réduire leur émission carbone. C’est d’ores et déjà le cas d’une compagnie de croisières qui opère dans l’archipel et qui prévoit d’avoir son premier navire sans émissions de CO2 en 2030, des hôtels conçus pour atteindre la neutralité carbone dès leur construction ou encore l’utilisation de l’intelligence artificielle pour réduire le gaspillage alimentaire dans le tourisme.

Par ailleurs, les représentants de l’Office de tourisme des îles Canaries ont expliqué à Dubaï la nouvelle solution numérique déjà disponible pour les entreprises, « Le chemin vers la décarbonation », qui offre gratuitement un calculateur d’empreinte carbone, un questionnaire d’autodiagnostic, des recommandations personnalisées et des ressources téléchargeables pour activer un plan d’action climatique unique.

Cet outil est en cours de production et accessible sur sostenibilidad.canariasdestino.com. Pour soutenir les PME tout au long de ce processus, des conseils pointus sont disponibles auprès de l’Office de Durabilité mis en place par l’Office de Tourisme des îles Canaries, qui fournit des prestations de soutien et répond aux questions relatives à l’outil par le biais d’un chat en ligne ou par email à sostenibilidad@canariasdestino.com. Des sessions de formation sur la durabilité environnementale et l’utilisation de l’outil seront également proposées, principalement à l’intention des petites et moyennes entreprises qui n’ont jamais mesuré leur empreinte carbone.

La COP28

La Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques s’est tenue à l’Expo City de Dubaï du 30 novembre au 12 décembre dernier. Les îles Canaries y ont participé les 8, 10 et 11 décembre, avec la présence du ministère régional de la Transition écologique et de l’énergie et du ministère régional du Tourisme et de l’Emploi.

Lors de cette 28e édition, les pays participants se sont concentrés sur quatre questions importantes : l’objectif de limiter le réchauffement climatique à une augmentation de 1,5°C, la fin des combustibles fossiles et le pic des émissions mondiales de CO2 fixé à 2025, ainsi que la réitération et la révision des accords de Paris qui ont eu lieu lors de la 15e édition de la COP.

A propos de l’Office de Tourisme des Canaries (Promotur Turismo Canarias)

Promotur Turismo Canarias, S.A. est une société commerciale publique rattachée au ministère du Tourisme, de la Culture et des Sports du Gouvernement des Îles Canaries. Turismo de Canarias a pour mission de valoriser l’écosystème touristique des Canaries dans la construction d’un modèle compétitif et durable, à travers la conception et l’exécution d’actions visant à attirer les touristes vers ses différentes destinations insulaires. Situées dans l’Océan Atlantique et appartenant à l’Espagne, les Canaries forment un archipel de 8 îles (Tenerife, Gran Canaria, Fuerteventura, Lanzarote, La Palma, La Gomera, El Hierro, La Graciosa). D’origine volcanique, les Canaries sont un formidable terrain de jeux pour les voyageurs en quête de dépaysement. Facilement accessibles en vol direct depuis plusieurs villes de France, elles dévoilent des paysages variés (plages de sable noir, forêt primaire, sites volcaniques), une culture et des traditions uniques et du soleil toute l’année. Avec une température moyenne de 19°C en hiver et 23°C en été, le climat est le point fort de la destination.

À retrouver sur : www.salutilescanaries.com