Skip to main content

SENAS : QISTA a officialisé son partenariat avec AKI, un …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

SENAS : QISTA a officialisé son partenariat avec AKI, un acteur émirati de premier plan

En coopération avec la French Healthcare Association, l’entreprise provençale à succès QISTA – spécialisée dans la lutte anti-moustique non nocive – a officialisé son partenariat avec AKI – un acteur émirati de premier plan, dans le cadre d’un grand évènement sur les « New Techniques in Controlling Mosquitoes » à Abou Dabi.

AKI va distribuer plusieurs centaines de bornes QISTA écoresponsables sur l’ensemble du territoire des Emirats arabes unis pour réduire significativement les nuisances liées aux moustiques.

L’évènement s’est tenu en présence du gouvernement émirati, du corps diplomatique, des Municipalités de Dubaï et de Charjah, ainsi que de la communauté scientifique locale et de plusieurs journalistes et correspondants.

Export : QISTA célèbre son partenariat avec Al Khayyat Investments (AKI) lors d’un événement inédit à Abou Dabi

En coopération avec la French Healthcare Association, QISTA a officialisé aujourd’hui son partenariat avec AKI à l’hôtel Bab Al Qasr d’Abou Dabi dans le cadre d’une table-ronde sur les « New Techniques in Controlling Mosquitoes ». L’évènement s’est tenu en présence du gouvernement émirati, du corps diplomatique, des Municipalités de Dubaï et de Charjah, ainsi que de la communauté scientifique locale et de plusieurs journalistes et correspondants.

Principal innovateur en matière de technologie éco-responsable de lutte contre les moustiques, la PME française QISTA avait signé en décembre dernier un accord de partenariat exclusif avec AKI – une entreprise pionnière aux Émirats arabes unis en matière de solutions écologiques et innovantes de lutte contre les nuisibles. AKI va distribuer plusieurs centaines de bornes QISTA sur l’ensemble du territoire des Emirats arabes unis pour réduire significativement les nuisances liées aux moustiques dans divers environnements tels que les complexes de loisirs, les établissements touristiques, les entreprises de travaux extérieurs, les établissements scolaires et les centres de santé.

À Abou Dabi, la délégation française menée par Pierre BELLAGAMBI – le PDG de QISTA – a pu présenter le contexte environnemental et sanitaire de la démoustication aux EAU. Elle a également démontré comment QISTA, par l’innovation et la prévention, est un acteur indispensable de la « lutte intégrée » et durable contre le moustique. Intervenant en amont du processus de gestion de la prolifération de l’insecte, elle vient éviter aux autorités locales le déclenchement en urgence d’opérations de lutte à grande échelle.

Pierre BELLAGAMBI a pu s’appuyer ce jour sur le soutien et la présence du Dr Armel BEKE – Chef du pôle entomologie de QISTA, de Stefania JUAN – Responsable export de QISTA, ainsi que de Johanna LERFEL – déléguée générale de la French Healthcare Association. Réel tremplin pour l’export, cet organisme accompagne QISTA depuis plus de 5 ans dans son développement économique à l’international, en soutenant ses opérations et en lui donnant de la visibilité auprès des décideurs et des autorités locales.

Pierre Bellagambi, PDG de QISTA : « Nous sommes ravis d’avoir organisé cet évènement à Abou Dabi aujourd’hui et d’officialiser notre partenariat avec Al Khayyat Investments que nous remercions pour leur confiance. Avoir pour partenaire un acteur émirati majeur tel qu’AKI est une étape importante pour notre internationalisation. Je suis particulièrement reconnaissant envers la French Healthcare Association qui nous accompagne dans cette incroyable aventure et permet aux innovations françaises en santé de rayonner à l’international. Je suis convaincu qu’ensemble, avec AKI, nous allons améliorer la qualité de vie aux Émirats Arabes Unis en réduisant les nuisances liées aux moustiques de manière durable et respectueuse de l’environnement ».

Malik Hassan, Directeur Général d’Al Khayyat Investments (AKI) : « Nous sommes fiers du lancement officiel de notre partenariat avec QISTA, une alliance stratégique qui renforce notre position de leader sur le marché des solutions technologiques durables aux Émirats Arabes Unis. Collaborer avec une entreprise aussi innovante que QISTA nous permet d’apporter des solutions de pointe à nos clients, en répondant efficacement aux défis environnementaux et sanitaires actuels ».

A propos de QISTA

Créée en 2014 et basée à Sénas dans les Bouches-du-Rhône, QISTA est spécialisée dans la démoustication écoresponsable. L’entreprise, moteur de l’économie locale, assure l’emploi de quelque 60 collaborateurs, et travaille avec 400 fournisseurs nationaux et 100 sous-traitants locaux. T.D.H (Thierry Dassault Holding) est entrée au capital de la start-up française en 2017 et a renforcé sa participation en 2023, devenant ainsi le premier actionnaire de la société aux côtés de Pierre Bellagambi. QISTA accompagne les particuliers, les collectivités, les entreprises et les professionnels du tourisme : elle compte ainsi près de 13 000 bornes installées dans plus d’une centaine de collectivités et villes dans 36 territoires. Elle a fait partie en 2021 des 21 lauréats « Territoires d’industrie » en PACA du Plan France Relance. En 2018, QISTA avait été récompensée au CES de Las Vegas. Pour plus d’informations sur QISTA : https://QISTA.com/fr/, @qista_technobam (Twitter), @Qistamosquito (Facebook) et @qista_technobam (Instagram)

Pour plus de détails sur le QISTALab, son laboratoire intégré d’entomologie : https://qista.com/fr/lab

A propos de la technologie

QISTA a mis au point une technologie brevetée anti-moustique, préventive, responsable et complémentaire aux méthodes chimiques toxiques et qui démontrent leurs limites. Sa borne anti-moustique non nocive protège non seulement contre les piqûres mais permet aussi le suivi des populations de moustiques à des fins de prévention. À un débit faible, semblable à celui de la respiration de l’homme, la solution émet du dioxyde de carbone recyclé et un discret leurre olfactif imitant l’odeur corporelle. Le dispositif, sélectif, attire la femelle moustique qui a besoin de sang pour mener ses œufs à maturation (le mâle ne pique pas) et qui, une fois à proximité, est aspirée dans une nasse dont elle ne peut sortir. La chaîne alimentaire n’en est pas perturbée puisque les filets peuvent ensuite être vidés dans la nature et nourrir divers animaux tels que les poissons ou chauves-souris. La borne offre également un système de monitoring en temps réel grâce à des capteurs géolocalisés qui analysent le volume de moustiques capturés, les niveaux d’infestation actuels et à venir.

La revue scientifique Animals a publié en juin 2023 une étude qui confirme la capacité des bornes anti-moustiques QISTA à capturer des moustiques vecteurs de maladies.