Skip to main content

MARSEILLE : Avec Calypso, les lycéens s’engagent po…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MARSEILLE : Avec Calypso, les lycéens s’engagent pour la Méditerranée

Depuis plus de 10 ans maintenant, Calypso, le projet pédagogique de l’Education nationale et de la Région Sud, mène des actions auprès des lycées pour sensibiliser les jeunes à l’environnement marin.

Chaque année, les meilleurs projets mis au point par les jeunes sont récompensés. Focus sur la cuvée 2024 !

Calypso a pour ambition de sensibiliser les lycéens à la gestion partagée de la mer et du littoral et à l’environnement marin, mais aussi de les informer sur les métiers liés au secteur maritime en s’appuyant sur les programmes de 2de, 1re et terminale. Unique en France, ce dispositif est un laboratoire exigeant et innovant, grâce à un ensemble de partenaires : l’Éducation Nationale, les chefs d’établissements, les professeurs et les structures associatives spécialisées en éducation à l’environnement marin.

15 550 lycéens sensibilisés depuis la création du dispositif 

Chaque année, 54 à 60 classes, issues des lycées d’enseignement général, technologique ou professionnel des départements des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes peuvent soumettre leur candidature. A ce jour, plus de 15 550 lycéens ont eu l’opportunité de participer à ce dispositif et de s’intéresser à l’environnement marin pour tenter de remporter le précieux trophée Calypso. Les sujets développés dans ce programme concernent la biodiversité marine, l’aménagement du territoire, les littoraux et leur attractivité, les stratégies d’acteurs, la concentration de la population sur les zones côtières, les territoires de vie ou encore les parcours professionnels des jeunes. Des défis « question pour un plancton » aux vidéos sur les écosystèmes en passant par le rap pour la posidonie, de nombreuses réalisations ont ainsi vu le jour.

Le palmarès 2024 

Pour la 12ème édition, le thème choisi par la Région a été « Les zones marines protégées ». Pour cette année 2024, 3 nouveautés voient le jour :

  1. Les lycéens sont libres de choisir les supports de leur restitution (affiche, stand, présentation power point, vidéos, chansons, pièces de théâtre, etc.).
  2. Tous les projets réalisés dans les lycées du département lycéens sont présentés à l’occasion de la journée de restitution et concourent aux trophées Calypso
  3. Trois prix sont décernés dans chaque département :

Deux seront ainsidécernés par un jury professionnel composé des représentants de la Région, de l’Education à l’Environnement et des associations de l’éducation à l’environnement marin : le trophée de la Région récompense le meilleur projet, et le trophée de l’éco-citoyenneté qui récompense le projet se distingant autour de cette valeur.

En parallèle, le trophée des lycéens récompense le coup de cœur des lycéens présents à la restitution par un vote en direct.

Les lauréats par département

Pour le Var :

  • Trophée de la Région : Lycée Georges Cisson à Toulon la classe de Terminale CAP pour le projet « Interactions entre littoral et activités humaines »
  • Trophée de l’éco-citoyenneté : Lycée Jean Moulin à Draguignan la classe de 2de 206 pour le projet « La diversité d’espèces aux Etangs de Villepey enfin expliquée »
  • Trophée des lycéens : Lycée Coudon à La Garde la classe de 1ère CAP maintenance nautique pour le projet « Il faut sauver l’oursin Rayan !»

Pour les Bouches-du-Rhône :

  • Trophée de la Région : Lycée Méditerranée à La Ciotat la classe de 1ère STL pour le projet « Le son, la face cachée de la pollution »
  • Trophée de l’éco-citoyenneté ex aequo : Lycée Emile Zola à Aix-en-Provence la classe de 1ère esthétique pour l’exposition sur les cosmétiques et le milieu marin et la classe de 1ère ASSP pour l’exposition « Méditerranée, un milieu à préserver »
  • Trophée des lycéens : Lycée Saint Joseph de la Madeleine la classe de Terminale pour le projet « Rêve de plastique»

Pour les Alpes-Maritimes :

  • Trophée de la Région : Lycée des Côteaux à Cannes à la classe de Terminale AGORA 2 pour le projet « La posidonie» sur l’évolution de la jurisprudence avec le concept de destructeur-payeur.
  • Trophée de l’éco-citoyenneté : Lycée Estienne d’Orves  à Nice la classe de 2de  pour  « Tous coupables»
  • Trophée des lycéens : Lycée Saint Barthélémy à Nice la classe de 1ère pour le projet « Bref. J’ai mangé du poisson en 2024»

SOURCE : Région Sud​.