Skip to main content

PEYPIN : VINCI Autoroutes, une invitation à découvrir les…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PEYPIN : VINCI Autoroutes, une invitation à découvrir les territoires français et leur patrimoine

VINCI Autoroutes a inauguré ce jeudi 16 mai, sur l’aire nouvellement nommée « Marcel Pagnol », située sur l’autoroute A52 à proximité d’Aubagne, sur la commune de Peypin, un parcours immersif dédié à Marcel Pagnol, à l’occasion de la commémoration du cinquantenaire de la mort de l’emblématique écrivain provençal.

Cette installation scénographique, déployée sur l’ensemble de l’aire, constituera désormais une halte littéraire incontournable pour les usagers de l’A52, leur offrant de découvrir les mille et unes facettes de la vie et de l’œuvre de cet artiste protéiforme, traversant littérature, cinéma et même science.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence de Nicolas Pagnol, petit-fils du célèbre auteur et Président du Fonds de dotation Marcel Pagnol, de Serge Perottino, Conseiller régional Provence-Alpes-Côte d’Azur représentant Renaud Muselier, de Marie-Pierre Callet, Vice-Présidente du département des Bouches-du-Rhône représentant Mme Martine VASSAL, de Cécile Resch, première adjointe au Maire de Peypin, de Pierre Coppey, Président de VINCI Autoroutes, de Thierry Forien, Directeur général adjoint de E.Leclerc en charge de la stratégie et de Clémence Fischer, Directrice générale d’Engie Vianeo.

L’emblématique auteur provençal est ainsi mis à l’honneur par VINCI Autoroutes sur une « aire littéraire » rebaptisée à son nom, à l’occasion du cinquantenaire de sa mort.

Plus que des aires d’autoroute, une invitation à découvrir les territoires français et leur patrimoine

Dans le cadre de la websérie Kilomètre/Art, VINCI Autoroutes vous invite à plonger au cœur de quelques-unes des œuvres d’art mentionnées ci-dessous. Souvent méconnues, bien que familières, ces œuvres évoquent à tous des souvenirs de voyage.

Remontez le temps et l’histoire des territoires

Des Cathares aux carriers du XIXe siècle, du pèlerinage de Compostelle aux forteresses médiévales, c’est l’histoire qui se déroule au fil des kilomètres de l’autoroute.

Aire de Caissargues (A54) : le musée archéologique offre une plongée dans le quotidien des Languedociens de l’Age du Cuivre (-3 000 ans av. J.C.). Depuis le magnifique jardin paysager de l’aire, les visiteurs peuvent contempler le majestueux portique de l’ancien théâtre de Nîmes.

Aire de Pech-Loubat (A61) : les sculptures monumentales des « Guetteurs cathares », réalisées en 1978-1979 par Jacques Tissinier, ont donné lieu à une chanson éponyme de Francis Cabrel.

Aire du Château de Salses (A9) : Depuis l’aire, on peut accéder au Château de Salses, un monument majeur du patrimoine militaire catalan de la fin du Moyen-âge. Le château accueille plus de 100.000 visiteurs chaque année.

Aire d’Hastingues (A64) : Cette aire est située à la confluence de trois des quatre chemins de pèlerinage vers Compostelle, et son musée de Saint-Jacques de Compostelle propose de redécouvrir l’histoire du pèlerinage

Aire de Crazannes (A837) : Ce site abrite les anciennes carrières à ciel ouvert de Crazannes, et un musée y est consacré à la vie des carriers au XIXe siècle, aux modes d’exploitation et aux différentes utilisations de la pierre de Crazannes.

 Aire du Reyran (A8) : Un monument à la mémoire des 443 victimes de Malpasset rappelle la rupture du barrage le 2 décembre 1959.

Aire de Maillé (A10) : Cette aire abrite un monument (œuvre de Jacques Tissinier) et une plaque commémorant le massacre de la population du village de Maillé, le 25 août 1944.

Plongez dans le patrimoine culturel

Sculpture, chanson, œuvre d’art… L’autoroute est également un musée en plein air qui vous offrira la possibilité de découvrir un artiste à travers son œuvre.

Aire de Canaver (A8) : une table d’orientation pour découvrir le détail du panorama régional avoisine le « Dragon de Draguignan », œuvre de Beppo.

Aire de Tavel Nord (A9) : La majestueuse nef solaire, œuvre d’Odile Mir, 1993, propose une halte sur le temps, avec des panneaux pédagogiques sur la façon de compter les heures à travers les siècles.

Aire de Narbonne-Vinassan Charles Trenet (A9) : accueillis par une statue de Charles Trenet, les visiteurs sont invités à se plonger dans l’univers de ce « Fou chantant » à travers un parcours culturel qui retrace sa carrière à travers les œuvres de Thierry et Pascale Delorme.

 Aire de Loupian-Georges Brassens (A9) : cette aire abrite un parcours culturel dédié à l’œuvre de Georges Brassens. Les visiteurs peuvent parcourir à travers un jardin le répertoire du poète-chanteur illustré par les œuvres de Thierry et Pascale Delorme.

 Aire de Béziers-Montblanc Boby Lapointe (A9) : Profitez d’un parcours thématique et d’une statue en l’honneur de Boby Lapointe conçus par Pascale et Thierry Delorme. Aire des Pyrénées (A64) : l’aire abrite une œuvre de Jean-Bernard Métais (1996) à la gloire des coureurs du Tour de France dans les Pyrénées.

 Aire de Lozay (A10) : Un fabuleux musée de plein air permet de plonger au cœur de l’art Roman saintongeais à travers un magnifique parcours jalonné de reproductions d’œuvres des XIe et XIIe siècles.

Aire de Varades – Pays d’Ancenis (A11) : un panneau pédagogique est dédié au poète Joachim du Bellay, un « enfant du pays », originaire de Liré, commune située à quelques kilomètres de l’aire.

Profitez des paysages exceptionnels

En traversant les territoires, l’autoroute offre des vues exceptionnelles de nos régions.

 Aire du Piccolaret (A8) : admirez la baie de Cannes, les îles de Lérins et le massif de l’Estérel.

Aire du Belvédère d’Auriac (A61) : l’aire offre un point de vue exceptionnel sur la Cité de Carcassonne et ses remparts du XIIIe siècle. Un endroit à privilégier pour admirer le feu d’artifice qui illumine chaque année la cité médiévale à l’occasion du 14 juillet.

Aire de Port Lauragais sud (A61) : construite sur le Canal du Midi où un port fluvial a été aménagé, l’aire de Port Lauragais offre l’opportunité de découvrir le Canal du Midi en péniche et de franchir des écluses.

Aire de Buzet nord (A62) : cette aire offre un panorama remarquable sur le Château de Buzet (XIe siècle), et permet de découvrir le pigeonnier du château, qui a été déplacé et reconstruit à l’identique sur l’aire.

 Aire-Jardin des Causses du Lot (A20) : un point de vue unique sur les Causses et une table d’orientation pour identifier les éléments caractéristiques du panorama alentour.

Aire de Villeray (A81) : elle offre un circuit piétonnier pour partir à la découverte des paysages environnants ainsi qu’un programme d’éveil au rôle essentiel des abeilles dans la préservation des espèces.

 Aire de Saint-Nicolas de Bourgueil (A85) : de multiples observatoires et un plan d’eau permettent de découvrir l’avifaune locale, tout en sensibilisant les visiteurs à travers une promenade et un parcours pédagogique.

Partez à la rencontre des territoires

Parce qu’un territoire est bien plus qu’un simple nom sur une carte, certaines aires proposent de vivre, le temps d’une pause, la culture ou les coutumes de la région qui les accueille.

Aire du Village Catalan (A9) : à proximité de la frontière espagnole, les visiteurs peuvent découvrir la reconstitution d’un village traditionnel catalan, ainsi qu’un point de vue exceptionnel sur les Albères, les Aspres et le Canigou.

Aire de Rousset (A8) : grâce à l’exposition autour des Santons de Provence, les visiteurs peuvent découvrir les métiers de Provence et le savoir-faire des artisans de la région. Une terrasse panoramique permet d’admirer le paysage régional.