Skip to main content

PARIS : « Tech for Humanity, c’est également une question…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : « Tech for Humanity, c’est également une question d’éthique pour Sophia Antipolis », Jean LEONETTI

François de CANSON, Vice-Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en charge du développement économique, de l’attractivité, du tourisme et de la prévention des risques majeurs, a représenté Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, à l’inauguration du stand de la Région Sud au Salon Vivatech.

Il était aux côtés d’Isabelle CAMPAGNOLA-SAVON, Conseillère régionale, Présidente Commission Entreprises – Artisanat et commerce – Economie sociale et solidaire – Economie circulaire, de Françoise BRUNETEAU, Conseillère régionale, Présidente Commission Transition numérique des entreprises et des territoires, Aménagement, Economie numérique, de Yannick CHENEVARD, Député du Var, de Bruno BONNEL, Secrétaire général pour l’Investissement France 2030, de Jeannick BRISSWALTER, Président de l’Université Côte d’Azur et d’Alan FERBACH, Président, Directeur général et co-fondateur de Videtics.

A cette occasion, ils ont signé le panneau « Aujourd’hui nait une communauté IA en Région Sud » avec Audrey BRUN-RABUEL, Directrice générale de risingSud, Véronique SAUBOT, Directrice générale de Simplon ainsi que les startups présentes et les partenaires.

« Sophia Antipolis, l’épicentre de l’innovation technologique en France et en Europe, affirme son leadership en promouvant une approche résolument tournée vers l’avenir. Alors que le monde fait face à une série de défis économiques, sanitaires et géopolitiques, Sophia Antipolis se distingue par sa capacité à stimuler la croissance économique tout en plaçant l’humain et l’environnement au centre de ses préoccupations. Depuis sa création il y a maintenant plus de 20 ans, la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis s’est engagée à faire de la technopole un lieu attractif, non seulement pour son écosystème, mais aussi pour la qualité de vie exceptionnelle qu’elle offre. L’Intelligence Artificielle (IA) est au cœur de la stratégie de développement de Sophia Antipolis.

L’obtention du label 3IA, l’inauguration de la Maison de l’IA et le projet du future Pôle Innovation témoignent de notre engagement envers ce secteur en plein essor. Dans ce contexte, Sophia Antipolis émerge comme un laboratoire d’innovations, proposant des solutions dans les domaines de la mobilité, de la gestion des risques et de la ville intelligente, plaçant ainsi l’IA au service de la durabilité et de l’humanité. Tech for Humanity, c’est également une question d’éthique pour Sophia Antipolis. En consolidant les liens entre les acteurs de l’innovation technologique, les créateurs de technologies et les citoyens, nous nous engageons à promouvoir des pratiques responsables et respectueuses, garantissant un avenir durable pour tous. » Jean LEONETTI, Président de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis.