Skip to main content

PARIS : T’ang Haywen au Musée Guimet

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : T’ang Haywen au Musée Guimet

Ce 2 juin, c’est le 1er dimanche du mois !

Tandis que Théodore Rousseau enchante les galeries du Petit Palais, que l’empire Aztèque s’empare du Quai Branly et que les paradis blancs de Robert Ryman envahissent le Musée de l’Orangerie, l’impressionnisme quant à lui émerveille toujours les visiteurs du Musée d’Orsay. Découvrez ici notre sélection des expositions à aller voir gratuitement.

Depuis l’Antiquité, les règles ont bien changé. Les Jeux modernes ont apporté avec eux leur lot de combats, de héros et de changements. Plusieurs décennies plus tard, comment ne pas songer à l’envol de Jesse Owens lors des Jeux de Berlin de 1936, piétinant en direct les thèses racistes du régime nazi, ou à l’image choc des Jeux de Mexico de 1968 où l’on voit Tommie Smith, John Carlos et Peter Norman, poing ganté levé vers le ciel en signe de protestation ?

Entre scandales, boycotts, controverses et messages d’espoir, le Palais de la Porte Dorée revient sur la terrible histoire des Jeux Olympiques et révèle, à travers près de 400 œuvres, documents, films d’archives et photographies, comment le terrain de jeu s’est transformé au fil des années en vaste arène politique.

SOURCE : Arts in the City.