Skip to main content

PARIS : Merveilleux trésor d’Oignies au Musée de Cluny

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Merveilleux trésor d’Oignies au Musée de Cluny

Ce 2 juin, c’est le 1er dimanche du mois !

Tandis que Théodore Rousseau enchante les galeries du Petit Palais, que l’empire Aztèque s’empare du Quai Branly et que les paradis blancs de Robert Ryman envahissent le Musée de l’Orangerie, l’impressionnisme quant à lui émerveille toujours les visiteurs du Musée d’Orsay. Découvrez ici notre sélection des expositions à aller voir gratuitement.

Connaissez-vous l’histoire du trésor d’Oignies ? Datant du XIIIᵉ siècle, emmurée cinq siècles plus tard puis confiée à des Soeurs, la merveille a traversé les âges et les guerres pour être aujourd’hui présentée au musée de Cluny. Pour la première fois, ces prestigieux objets sortent de Belgique dans leur presqu’intégralité. La série de pièces d’orfèvrerie, réalisée par Hugo de Walcourt, dit d’Oignies, est associée à l’histoire du prieuré du même nom, devenu célèbre grâce à la bienheureuse Marie d’Oignies, mystique encore vénérée aujourd’hui. Parmi la cinquantaine d’objets composant le chef-d’oeuvre, une trentaine pouvant voyager va être exposée au musée de Cluny.

Seules trois pièces avaient déjà été présentées en France, il y a exactement un siècle, au Louvre. À travers ces magnifiques objets n’ayant rien à envier aux trésors des quêtes arthuriennes se découvrent l’histoire du prieuré et de ses protagonistes, ainsi que la qualité du travail d’orfèvre réalisé sous l’égide de Hugo d’Oignies. Au sein d’un lieu comme l’Hôtel des Abbés de Cluny, cette exposition faite d’or et de pierres précieuses prend une dimension résolument spirituelle. Une merveille médiévale qui nous rappelle en beauté que le Moyen Âge n’était pas une époque si sombre.

SOURCE : Arts in the City.