Skip to main content

PARIS : Sur les traces du Souvenir Français

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
14 Mar 2024

Partager :

PARIS : Sur les traces du Souvenir Français

Le monument aux morts du Souvenir Français de La Ferté-Macé (Orne).

Carte postale du monument aux morts du Souvenir Français à La Ferté-Macé.

Lorsqu’en 1887 Le Souvenir Français se crée, les premiers monuments aux Morts de 1870 ont déjà été érigés, en particulier sur les champs de bataille. Le Souvenir Français va amplifier cette vague patrimoniale en créant ses propres monuments et en épaulant les nombreuses communes qui en érigent. On estime à environ un millier le nombre de monuments aux Morts construits entre 1871 et 1913 sur le territoire national.

En 1894, c’est dans ce contexte que Le Souvenir Français inaugure un monument en hommage aux soldats de La Ferté-Macé, dans l’Orne, morts durant la guerre de 1870-1871. Les noms de ces derniers ne sont pas indiqués, seule l’inscription suivante les mentionne : « Aux soldats du canton de La Ferté-Macé victimes de la Guerre 1870-1871 ».

Le monument est composé d’un socle et d’une colonne en granit. Au sommet de sa colonne, le monument est orné d’un pot à feu. Enfin, une statue en fonte, réalisée par le sculpteur Antoine Derenne, est posée devant la colonne. Elle représente un jeune soldat partant au front avec son drapeau.

Cérémonie d’inauguration du monument aux morts du Souvenir Français rénové à la Ferté-Macé. (Crédits : Ville de La Ferté-Macé)

Le monument est toujours à son emplacement initial. En 2020, à l’occasion du 150e anniversaire du conflit franco-allemand, il a été décidé de restaurer le monument. La tâche a été confiée à Franck Karren, un artiste local. Le 28 janvier 2023, le résultat de la rénovation a été présenté lors d’une cérémonie inaugurale.

SOURCE : La lettre n°92 du Souvenir Français