Skip to main content

PARIS : Supprimer 4 paquets par semaine, c’est gagn…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Supprimer 4 paquets par semaine, c’est gagner jusqu’à 90 015€ d’ici à 2040

À l’occasion de la journée sans tabac du 31 mai prochain, Yomoni, leader de la gestion d’épargne en ligne, a interrogé des fumeurs et des non-fumeurs afin de connaître leur opinion sur la politique de forte taxation du tabac et les autres solutions qui pourraient aider les Français à arrêter la cigarette.

Lien officiel : www.yomoni.fr

Des hausses de prix inutiles 

Qu’ils soient fumeurs ou non, les Français sont intimement convaincus que la politique de forte taxation du tabac est totalement inutile pour produire un impact sur la consommation. En effet, plus de 76 % des fumeurs et 68 % des non-fumeurs pensent que le passage du prix du tabac à 12 euros en 2025 puis 13 euros en 2026 n’aura aucune influence pour faire baisser le tabagisme

L’utopie du “sans tabac”

Même constat en ce qui concerne l’objectif du gouvernement de « bâtir la première génération sans tabac à l’horizon 2032 ». Plus de 94 % des Français estiment que cette mission est totalement irréalisable, aussi bien chez les consommateurs (96 %) que chez les non-fumeurs (91 %).

Supprimer 4 paquets par semaine, c’est gagner jusqu’à 90 015 € d’ici à 2040

Imaginons que cette personne place ses économies chez Yomoni plutôt que de le dépenser dans des paquets de cigarettes : Il commence avec 1000€ investis sur une assurance-vie en risque assez important (niveau 8 sur 10) et complète par 184 € de versements mensuels (l’équivalent d’un mois de cigarettes). Dans ce scénario, la personne pourrait obtenir en 2030 entre 12 645 € et 21 205 €. En 2040, elle peut raisonnablement viser entre 33 213 € et 81 609 €.

La solution : des aides fiscales pour motiver l’arrêt du tabac

Même avec un prix deux fois supérieur à leurs voisins, les Français continuent d’acheter des cigarettes. Depuis 2019, la France compte entre 12 et 15 millions de fumeurs quotidiens. Pourtant, le prix du paquet est passé d’environ 8 euros à presque 11 euros en 5 ans.

Si l’impact de la hausse du prix n’est pas significatif, une solution pourrait être de faire gagner de l’argent aux personnes qui tentent d’arrêter de fumer.

Ainsi, 82 % des fumeurs et 61 % des non-fumeurs pensent que l’état devrait aider les consommateurs qui épargnent le montant du prix de leurs paquets de cigarettes par des aides fiscales.

*Méthodologie : Enquête réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 1 002 personnes résidant en France, âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne en mai 2024 à partir du panel de répondants BuzzPress (27 200 personnes en France sondées électroniquement par email et sur les réseaux sociaux Facebook et LinkedIn). Réponses compilées et pondérées en fonction de quotas préétablis visant à assurer la représentativité de l’échantillon et afin d’obtenir une représentativité de la population visée. Toutes les pondérations s’appuient sur des données administratives et sur les données collectées par l’INSEE.

À propos de Yomoni

Leader français de la gestion d’épargne en ligne, Yomoni s’impose, depuis 2015, comme une alternative majeure à l’épargne bancaire. Yomoni propose, en quelques clics et sans frais d’entrée, des solutions jusqu’alors réservées aux institutionnels et à la clientèle de banque privée. Accessibilité ; Performance et Responsabilité sont les valeurs de Yomoni. www.yomoni.fSociété agréée Société de Gestion de Portefeuille par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 18 août 2015 sous le n°GP-15000014 et courtier en assurance, n°ORIAS 15003517.