Skip to main content

PARIS : STELASUD présente Alexandre PESLE et Christophe G…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
25 Jan 2024

Partager :

PARIS : STELASUD présente Alexandre PESLE et Christophe GUYBET

Alexandre Pesle est auteur, comédien (et super papa mais il n’aime pas trop en parler, ça fait mec qui se vante).

Il a commencé sa carrière (à l’époque, il ne pensait pas que ça en serait une) à Canal + avec Les Nuls où il a écrit, joué pour et avec eux pendant 6 ans.

Auteur historique des Guignols et de la série « H ». Si sa tête vous dit quelque chose, c’est que vous l’avez vu, aimé, désiré et attendiez avec impatience sa présence féline, virile dans Caméra Café où il jouait Sylvain le comptable naïf (en français stupide).

Il se consacre depuis 2005 à la scène. Qui le lui rend bien. Il a collaboré avec Marc Jolivet, Alex Goude, Marion Game et il en passe des tout aussi meilleurs mais moins connus. Et les gens n’aiment que les gens connus. Ou morts.

Alors que les canaux se multiplient (les chaînes de la TNT, les réseaux sociaux, les chaînes Youtube…) on a l’impression que chacun cherche à créer de la polémique pour faire parler de soi, à tort et à travers.

Et être détenteur d’une vérité qui serait universelle.

Christophe Guybet est un comédien au parcours riche et varié.

Si vous regardez Emily in Paris il y joue Champere depuis 3 saisons.

Bientôt dans la prochaine saison Anglaise de The Crown (sortie Novembre 2023), il revient de Bollywood où il a tourné cet hiver dans le film indien Emergency pour Netflix.

Au théâtre il enchaine depuis plus de 20 ans de belles aventures comme Boeing Boeing au boulevard, avec Laurent Baffie au théâtre du Splendid, Le jeu de la vérité au théâtre Tristan Bernard et tant d’autres…

Au cinéma il a travaillé entre-autre avec Les Inconnus (Le pari, Les rois mages) et Bertrand Blier (Les acteurs).

Sympathique, beau gosse, de grande taille, bien dans ses baskets et dans son époque, il a appris à aborder la vie avec philosophie, calme et dignité…

Mais être gentleman au XXIème siècle n’est pas tout à fait une promenade de santé.

Du coup, on rit, on rit beaucoup et on est sous le charme, (prêt à le suivre de suite jusqu’au bout de la nuit dans ses aventures irrésistibles.)